SYNERGIES :
ÉTABLISSEMENT,
INTÉGRATION ET
APPRENTISSAGE
DE LA LANGUE
Mesure de résultatsRésultats
Tâches actionnelles
Aperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu
Aperçu - Les besoins pour ce projet ...................................................................... 3
Avantages - Pourquoi
............................................................................................ 5
Partenariats - Qui
................................................................................................... 7
Plan de réalisation - Comment
............................................................................ 10
Aperçu des Canadian Language Benchmarks/
Niveaux de compétence linguistique canadiens
.................................................. 13
Aperçu du Cadre européen commun de référence
.............................................. 15
Tâches actionnelles pour les cours d’ALS/de FLS ............................................... 17
Résultats - Comment savoir si cela fonctionne .................................................... 24
Mesure de résultats
............................................................................................. 26
Remerciements
.................................................................................................... 29
Annexes
............................................................................................................... 31
À L’INTÉRIEUR
« Les nouveaux arrivants
complètent les compétences de
la population active nationale,
apportent de nouveaux
investissements et des
méthodes novatrices, aident
à ouvrir de nouvelles avenues
commerciales avec leurs pays
d’origine et accroissent la
diversité culturelle. »
Services économiques
TD 2012
APERÇU
« Il est essentiel que les
immigrantes et les immigrants
maîtrisent rapidement la
langue et la communication
transculturelle afin de
réussir et d’établir des liens
internationaux réciproques
solides dans notre économie. »
Stratégie ontarienne en matière
d’immigration, 2014
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
APERÇU
« …les nouveaux arrivants
pensent qu’ils ont les
compétences linguistiques
et communicationnelles
adéquates, ce qui n’est pas
l’avis des employeurs. »
Maytree, 2015
LES BESOINS POUR CE PROJET
La province de l’Ontario continue à accueillir des nouveaux arrivants provenant des quatre
coins du globe. Ils sont essentiels à la croissance de l’économie canadienne. L’apprentissage
d’une langue officielle accélère le processus d’établissement.
Un projet de recherche mené en 2015 a testé la théorie selon laquelle l’utilisation d’un portail
de renseignements municipaux en ligne sur l’immigration dans l’apprentissage par les tâches
pouvait accélérer l’apprentissage de la langue et, par la même occasion, l’établissement. Les
résultats étaient si prometteurs que ce guide a été élaboré pour aider d’autres collectivités de
l’Ontario à mettre au point d’autres possibilités d’apprentissage similaires. L’apprentissage par
les tâches tend à devenir une pratique exemplaire partout en Ontario et au Canada.
Ce guide s’appuie sur les Canadian Language Benchmarks (CLB)/Niveaux de compétence
linguistique canadiens (NCLC), ainsi que sur le Cadre européen commun de référence (CECR),
pour les cours d’ALS/de FLS. Ces concepts seront abordés plus loin dans ce document.
Ce guide souligne la façon d’utiliser un portail d’immigration municipal comme une plateforme
afin de développer des outils d’apprentissage par les tâches en partenariat avec un prestataire
de services linguistiques.
Pour tous ceux qui ne veulent que le meilleur pour chacun, voilà qui est très enthousiasmant.
AVANTAGES
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
AVANTAGES
Cette section traite des avantages de la mise en place d’un partenariat local d’apprentissage par les tâches :
POUR LES COLLECTIVITÉS
Nous partageons la responsabilité commune de créer les types de
collectivités dans lesquelles nous voulons vivre. Les collectivités ne
peuvent être prospères, riches et vibrantes que grâce à l’engagement de
citoyens actifs. La connaissance de la langue est essentielle à l’intégration
sociale, civique et financière. Lorsque les résidents peuvent travailler,
faire du bénévolat et participer aux loisirs et aux activités civiques, les
collectivités sont plus fortes, plus sûres et plus saines. Les collectivités du
Canada font actuellement face à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée.
Les nouveaux arrivants possèdent des compétences. Connaître la langue
est primordial pour faire en sorte que ces compétences soient utilisées
pour le plus grand avantage des collectivités locales.
POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS
Les nouveaux arrivants en Ontario savent qu’il leur faudra du temps pour
apprendre la langue, s’établir et être prêts pour le marché de l’emploi.
Bon nombre d’entre eux, comprenant la nécessité de connaître la langue
pour un établissement réussi, ont acquis quelques notions d’anglais et de
français avant leur arrivée. L’apprentissage par les tâches a le potentiel
d’accélérer ce périple en favorisant le développement simultané du
langage et de l’établissement.
POUR LES PRESTATAIRES DE SERVICES LINGUISTIQUES
Les prestataires de services linguistiques sont des professionnels qui
s’engagent à aider les nouveaux arrivants à se réaliser pleinement
dans leur nouvelle collectivité. À l’instar de tous les professionnels, les
prestataires de services linguistiques sont désireux d’apprendre les
pratiques exemplaires, d’appliquer de nouvelles stratégies de pointe et de
les ajouter à l’ensemble de leurs connaissances et de leurs compétences.
Les prestataires de services linguistiques recherchent également des
moyens de rendre l’apprentissage à la fois authentique et pertinent pour
les apprenants. C’est exactement ce à quoi est destiné le site de PRMLI.
POUR LES SITES DE PROGRAMME DE RENSEIGNEMENTS
MUNICIPAUX EN LIGNE SUR L’IMMIGRATION (PRMLI)
Les sites de PRMLI sont des outils conçus spécialement et exclusivement
pour aider les nouveaux arrivants à se repérer dans leur collectivité et
à accélérer les procédures de leur établissement. Les sites de PRMLI
partagent régulièrement les pratiques exemplaires. Travailler en partenariat
avec un prestataire de services linguistiques se fait naturellement tant pour
les prestataires de services linguistiques que pour les sites de PRMLI. Un
partenariat offre une meilleure visibilité du site de PRMLI aux nouveaux
arrivants dans un environnement soutenu par un professeur de langue. Il
permet également aux sites de PRMLI de tirer parti de leur expérience en
s’adonnant à des pratiques innovatrices fondées sur la recherche.
POUR LES PARTENARIATS LOCAUX EN MATIÈRE
D’IMMIGRATION (PLMI)
« La vision à long terme pour les PLMI est d’aider à la mise en place de
partenariats autosuffisants multisectoriels au niveau communautaire local,
afin que les besoins des nouveaux arrivants soient intégrés en douceur aux
processus de planification communautaire, que les priorités stratégiques
propres à la collectivité soient déterminées et que des plans d’action
soient mis en œuvre afin d’améliorer l’accueil des nouveaux arrivants... »
(CFP : publié par le CIC le 25 août 2010)
À l’instar des sites de PRMLI et des prestataires de services linguistiques,
les PLMI sont des organismes spécialement conçus pour répondre aux
besoins des nouveaux arrivants. Bien que les structures, les rôles et les
modèles des PLMI de l’Ontario diffèrent, le mandat, lui, reste le même. Les
PLMI peuvent être une ressource pour les sites de PRMLI et les prestataires
de services linguistiques partenaires en facilitant éventuellement l’accès
aux données relatives aux subventions et la tenue de réunions visant à
souder les différents partenaires, en mobilisant les prestataires de services
communautaires pour les inciter à prendre part au partenariat, ou en faisant
la promotion du soutien local pour un nouveau projet.
PARTENARIATS
« Se rencontrer est un début,
demeurer ensemble est un
progrès et travailler ensemble
est un succès. »
Henry Ford
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
PARTENARIATS
Cette section décrit les principaux partenaires essentiels à ce projet et traite des synergies issues de
leur collaboration.
PROGRAMME DE RENSEIGNEMENTS MUNICIPAUX EN LIGNE SUR L’IMMIGRATION
(PRMLI) – PORTAILS D’IMMIGRATION MUNICIPAUX
Le PRMLI a été mis en œuvre en vue « de renforcer les capacités, les ressources et l’information
fournies en ligne par les municipalités aux nouveaux arrivants » (Subventions Ontario). Il existe plus
de 35 portails d’immigration municipaux en Ontario. Les portails d’immigration municipaux offrent
continuellement des informations communautaires sur l’immigration ayant pour objet d’accueillir, de
soutenir, d’attirer et de retenir les nouveaux arrivants dans leur collectivité.
Pour visualiser le portail d’immigration municipal de votre région, rendez-vous sur :
Immigration en Ontario, Vivre en Ontario.
PARTENARIATS LOCAUX EN MATIÈRE D’IMMIGRATION (PLMI)
Les Partenariats locaux en matière d’immigration sont présents partout en Ontario et servent
de mécanisme pour développer des partenariats locaux et mettre sur pied une planification
communautaire entourant les besoins des résidents et des nouveaux arrivants.
En Ontario, les partenariats et les liens entre les portails d’immigration locaux et les PLMI varient.
Dans certaines collectivités, les PLMI peuvent favoriser la création des partenariats nécessaires au
projet Synergies et aider à promouvoir son utilisation. Bien qu’il puisse être bénéfique de travailler
avec les PLMI, ce n’est en rien une obligation.
FORMATION D’ANGLAIS LANGUE SECONDE (ALS)/DE FRANÇAIS LANGUE SECONDE
(FLS) POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS D’ÂGE ADULTE
Les cours de langues ALS/FLS pour les nouveaux arrivants d’âge adulte sont offerts par les conseils
scolaires locaux en Ontario à toutes les personnes répondant aux critères d’admissibilité.
Pour en apprendre davantage
au sujet des cours d’ALS/
de FLS et découvrir quels
sont les conseils scolaires
qui offrent des cours de
langues dans votre région,
veuillez vous rendre sur le
site du Ministère des Affaires
civiques et de l’Immigration
de l’Ontario, Apprentissage
de l’anglais ou de français.
SYNERGIE CRÉÉE PAR LES PARTENARIATS
Le dictionnaire Oxford définit la synergie comme étant « Le bénéfice réel
qui découle d’au moins deux activités combinées. Ce qui signifie que la
combinaison résultante est d’une certaine manière supérieure aux deux
entités prises séparément. »
La relation entre les portails d’immigration municipaux et les cours
communautaires d’ALS/de FLS peuvent créer une synergie visant
à améliorer l’apprentissage de la langue, et donc à mener à un
établissement et à une intégration plus rapides des nouveaux arrivants.
Voici ce qu’offrent les cours d’ALS/de FLS des portails d’immigration
municipaux :
de l’information et des ressources authentiques dans la langue
hôte (p. ex., des horaires de transport en commun, des menus de
restaurants locaux);
des contenus axés sur la vie quotidienne tirés de la
collectivité locale;
des renseignements pour accomplir une tâche (p. ex., assister à
un événement communautaire, se joindre à une activité récréative,
obtenir un carte de santé, voter, s’inscrire à l’école);
une plateforme pour le développement de compétences
essentielles (p. ex., la technologie numérique).
Voici ce qu’offrent les cours d’ALS/de FLS des sites de PRMLI :
la possibilité de rejoindre un grand nombre de nouveaux arrivants
qui peuvent ne pas être familiers avec le portail d’immigration
municipal;
un environnement qui favorise l’utilisation pertinente et
approfondie du portail d’immigration municipal par les nouveaux
arrivants, avec l’aide du professeur de langue.
Plus important encore, les synergies créées grâce à ces partenariats ont
le potentiel de renforcer les compétences linguistiques des nouveaux
arrivants, leur confiance à parler une nouvelle langue et la connaissance
de leur collectivité, accélérant ainsi établissement et intégration.
PARTENARIATS
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
PLAN DE RÉALISATION
Certains éléments clés doivent être réunis pour la mise en œuvre de ce projet.
EXIGENCES DU PARTENAIRE
Les exigences d’un site de Programme de renseignements municipaux en ligne sur
l’immigration (PRMLI) sont :
un portail opérationnel dont le contenu est local et à jour;
un conseil scolaire local avec des programmes de formation d’ALS/de FLS;
un collectivité impliquée dans la réussite de l’établissement des nouveaux arrivants.
Un conseil scolaire nécessite :
un programme de formation d’ALS/de FLS;
une détermination à adopter des pensées novatrices et des pratiques pédagogiques
fondées sur des données probantes;
des professeurs de langues ouverts aux nouvelles formes d’enseignement.
En tant que chef de file de la collectivité, les sites de PRMLI et les conseils scolaires sont
impartis de la réussite des nouveaux arrivants. La réunion de ces partenaires afin d’accélérer
l’établissement grâce à de meilleures connaissances de la langue n’est qu’un exemple des
types de partenariat qui font de l’Ontario une province forte.
Si certains sites de PRMLI et conseils scolaires y voient une occasion de renforcer des
partenariats existants, il s’agit pour d’autres d’en créer de nouveaux. Tout commence par
un échange et un désir mutuel d’améliorer l’établissement et la connaissance de la langue
des nouveaux arrivants. La façon dont ce projet voit le jour peut sembler différente dans les
diverses collectivités.
FINANCEMENT
La mise en œuvre de ce projet est relativement peu coûteuse.
Les conseils scolaires et les municipalités peuvent décider de le
financer indépendamment. Il se peut aussi que des bailleurs de
fonds externes soient intéressés à financer ce type de projet. Il
convient de consulter les organismes de financement fédéraux et
provinciaux pour connaître les appels à propositions ouverts.
Historiquement, des projets comme celui-ci s’harmonisent aux
objectifs fédéraux et provinciaux, et peuvent être admissibles à un
financement pour diverses raisons, notamment :
accélérer l’établissement et l’intégration réussis des
nouveaux arrivants;
réduire la barrière linguistique afin qu’elle ne soit plus un
obstacle à l’obtention d’un emploi;
renforcer la capacité du secteur de l’établissement pour
répondre aux besoins des collectivités francophones;
favoriser les partenariats pour trouver des solutions plus
efficaces et obtenir de meilleurs résultats;
promouvoir les chemins menant vers l’inclusion sociale et
l’engagement civique;
mettre en œuvre et améliorer les programmes existants
(p. ex., les prestations de services linguistiques, les portails
d’immigration municipaux, la promotion de la santé, la
sécurité communautaire).
Lors du dépôt d’une demande de financement, non seulement
les partenaires doivent-ils déterminer qui sera le demandeur
principal, ainsi que les rôles et les responsabilités de chacun, mais
également qui sera responsable de l’administration des fonds.
RÔLES ET RESPONSABILITÉS
Les rôles et les responsabilités associés à ce projet seront
différents dans chaque collectivité.
En ce qui concerne le projet de la région de Durham, des fonds
additionnels ont été versés. La Région de Durham était le
demandeur principal, le responsable de l’administration du contrat,
du contenu local ainsi que de tous les rapports. Le conseil scolaire
du district de Durham avait la responsabilité de mettre sur pied
et d’administrer la formation des professeurs en place ainsi que
d’aider les professeurs à créer du matériel didactique pour leurs
cours d’ALS.
PLAN DE RÉALISATION
APERÇU DES
CLB/DES
NCLC
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
APERÇU DES CLB/DES NCLC
Pour en apprendre davantage au sujet des CLB/
des NCLC, consultez le Centre des niveaux de
compétence linguistique canadiens.
Le projet Synergies comprend les principes des Niveaux de compétence
linguistique canadiens (NCLC).
Les CLB/NCLC constituent la norme employée pour décrire les
compétences en langue seconde des immigrants d’âge adulte et de
ceux aspirant à venir s’établir et travailler au Canada. Il s’agit d’un cadre
de travail pour l’apprentissage, l’enseignement, la programmation et
l’évaluation des langues au Canada. Les Canadian Language Benchmarks
(CLB) sont les normes anglaises parallèles.
Les CLB/
NCLC sont composées de 12 normes réparties en trois
stades de compétence: débutant (1 à 4), intermédiaire (5 à 8) et avancé
(9 à 12). Chaque stade donne une description des compétences dans
quatre domaines : la compréhension de l’orale, l’expression orale, la
compréhension de l’écrit, et l’expression écrite. Un apprenant peut se
trouver à différents stades dans différents domaines de compétences.
Les principes directeurs stipulent que les CLB/NCLC sont (NCLC, 2012) :
Axés sur les compétences : Les descripteurs de compétences clés
indiquent les actes de communication que peut accomplir une personne
en français. On peut interpréter des descripteurs de compétences clés
comme application concrète des connaissances de la langue française
d’un apprenant ou de tout autre utilisateur de la langue.
Axés sur les apprenants : Les compétences clés décrites dans les
NCLC doivent être intégrées à des tâches et à des contextes définis,
pertinents et compréhensibles pour l’apprenant, mais également
adaptés à ses capacités et à son style d’apprentissage.
Axés sur les tâches : L’utilisation de la langue dans un cadre de
communication authentique pour atteindre un objectif précis, dans un
contexte particulier.
Privilégient les tâches qui s’inscrivent dans les contextes de la
collectivité, du travail et des études : On ne peut isoler l’utilisation de
la langue de son contexte; elle a lieu dans un cadre social particulier, en
présence d’intervenants précis.
L’utilisation du portail d’immigration municipal afin d’aider à
l’apprentissage par les tâches et de l’alimenter relie directement aux
principes directeurs des CLB/des NCLC.
APERÇU
DU CECR
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
APERÇU DU CECR
Pour en apprendre davantage au sujet du CECR,
visitez le Conseil de l’Europe : Éducation et langues,
Politiques linguistiques
Le projet Synergies comprend les principes du Cadre européen
commun de référence.
Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR)
:
apprendre, enseigner et évaluer est un cadre de référence développé
par le Conseil de l’Europe. Il est utilisé dans plus de 160 pays répartis
en Europe et dans le monde entier. Le CECR est rédigé dans un
langage neutre et a été traduit en 40 langues. Les utilisations du cadre
comprennent l’apprentissage, l’enseignement, la programmation et
l’évaluation de la connaissance des langues.
Le CECR a influencé les programmes d’études de la maternelle à la
12e année des ministères de l’Éducation en Ontario et dans plusieurs
autres provinces du Canada.
Le CECR classe les compétences linguistiques en six niveaux généraux :
A1 et A2 (utilisateur élémentaire); B1 et B2 (utilisateur indépendant); C1 et
C2 (utilisateur expérimenté). Chaque niveau décrit les quatre activités de
communication : réception, interaction, production et médiation, tant sous
forme orale qu’écrite.
Voici les concepts clés du CECR (CECR, 2001) :
Les descripteurs « peut faire » : il s’agit d’énoncés qui décrivent
ce qu’un apprenant peut faire dans la langue. Ils fournissent des
descripteurs des activités et des compétences linguistiques.
L’approche actionnelle : cette approche voit les apprenants comme
des « acteurs sociaux » qui utilisent la langue cible afin d’interagir avec
les autres et d’accomplir des tâches réelles de façon tangible.
Tâches : « Il y a ‘tâches’ dans la mesure où l’action est le fait d’un (ou de
plusieur(s) sujet(s) qui y mobilise(nt) stratégiquement les compétences
dont il(s) dispose(nt) en vue de parvenir a un résultat déterminé ».
Plurilinguisme : le plurilinguisme reconnaît que les différentes
langues ne sont pas conservées dans des compartiments distincts de
notre cerveau. Les personnes qui apprennent une langue créent un
répertoire linguistique, développent des compétences et acquièrent des
connaissances issues non seulement de l’apprentissage d’une langue,
mais également des synergies existantes entre les autres langues
qu’elles connaissent. Dans un cours d’ALS/de FLS, les apprenants sont
encouragés à utiliser toutes leurs ressources, incluant les langues qu’ils
connaissent déjà, et à appliquer les stratégies les plus efficaces pour
accomplir des tâches dans la langue cible.
Il existe plusieurs principes semblables entre les CLB et le CECR. En
fait, comparé au CECR, les CLB ont révélé une forte validité convergente
(CNCLC, 2011).
TÂCHES
ACTIONNELLES
POUR LES COURS
D’ALS/DE FLS
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
TÂCHES ACTIONNELLES POUR
LES COURS D’ALS/DE FLS
Au cours des dernières années, un changement marqué a eu lieu : il n’est plus question
d’apprendre une langue, mais de vivre une langue. Ce virage du mode de pensée
se reflète dans l’approche actionnelle (AA) promue par le Cadre européen commun
de référence (CECR). Dans cette approche, les personnes qui apprennent une langue
sont des « acteurs sociaux » qui utilisent une langue afin d’interagir avec les autres
et d’accomplir des tâches significatives. Cette approche a changé la manière dont
l’enseignement des langues est prodigué, en mettant l’accent sur la communication
orale et la nécessité d’acquérir des compétences linguistiques qui permettent aux
apprenants de fonctionner dans des situations quotidiennes de la vie réelle. Cela est en
partie réalisé grâce à l’apprentissage par les tâches.
Les tâches
sont des actions effectuées par l’apprenant grâce à ses compétences en vue
d’obtenir un résultat escompté, comme se procurer une carte de santé ou planifier une
nuit hors de la collectivité.
Lors de l’apprentissage par les tâches dans le cadre d’un cours, les apprenants se
préparent à réaliser une tâche grâce à une série d’activités communicatives conçues pour
renforcer leurs compétences. Dès qu’ils seront prêts, les apprenants effectueront la tâche
lors d’exercice de simulation en classe.
L’apprentissage par les tâches est particulièrement important dans un cours d’ALS/
de FLS pour les nouveaux arrivants puisqu’il offre la structure sur laquelle bâtir les
compétences nécessaires afin d’atteindre les objectifs requis pour l’établissement et
l’intégration efficaces dans la collectivité, comme acheter des produits alimentaires et
discuter avec l’enseignant d’un enfant.
L’apprentissage par les tâches permet aux nouveaux arrivants de se préparer à des
tâches et de les simuler dans un environnement sûr et propice à l’apprentissage avant
d’accomplir ces tâches dans le monde réel.
Lors de la mise en place d’une
tâche actionnelle, il convient de
s’aider de la liste de vérification
suivante, laquelle souligne les
éléments nécessaires :
3Les personnes qui apprennent
une langue sont des « acteurs
sociaux » qui utilisent la langue
cible afin d’exécuter une tâche
de façon tangible.
3La communication est
spontanée, pertinente et
s’intègre dans le contexte de la
vie quotidienne.
3Les scénarios sont
authentiques et favorisent
l’utilisation de textes et de
ressources authentiques.
3Il y a un problème à résoudre,
un objectif à atteindre ou une
action à accomplir, dans des
conditions variées et en se
pliant à différentes contraintes.
3Les apprenants doivent utiliser
leurs compétences et faire des
choix, afin de penser et d’agir
de façon stratégique.
CRÉATION D’UNE TÂCHE ACTIONNELLE
TÂCHES ACTIONNELLES POUR
LES COURS D’ALS/DE FLS
L’apprentissage par les tâches n’est pas uniquement un concept directeur émanant du CECR, il est également un des principes directeurs des
Canadian Language Benchmarks (CLB) et des Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC).
Pour créer une tâche actionnelle, il convient de commencer par les
descripteurs « peut faire » de la norme de la langue utilisée dans
le cours (p. ex., CLB/NCLC, CECR). Regrouper les descripteurs
« peut faire » de façon logique afin de maximiser l’apprentissage.
Réfléchir aux besoins de l’apprenant afin de déterminer quelles
sont les tâches qui favoriseront le mieux l’établissement et
l’intégration au sein de la collectivité, en se concentrant sur des
scénarios pertinents, utiles et réels.
Visitez votre portail local d’immigration municipal pour
explorer d’éventuelles ressources authentiques qui aideront à
l’apprentissage nécessaire pour accomplir la tâche.
EXEMPLE DE TÂCHE ACTIONNELLE
Voici un exemple de tâche pour des débutants, avec les NCLC 3/4 et le CECR
A2. Les apprenants s’efforceront de développer leurs connaissances et leurs
compétences pendant le bloc d’apprentissage afin de pouvoir accomplir la
tâche à la fin de la période d’enseignement. Les hyperliens présents dans cette
tâche dirigent les apprenants vers leur portail d’immigration municipal (dans
ce cas celui de Durham), où ils peuvent accéder à des informations pratiques
et réelles de leur collectivité.
Davantage d’exemples de tâches, comme celle présentées ici, sont
disponibles dans le document Exploring the Region of Durham Through
Task-based Learning (en anglais seulement).
Regroupement des
descripteurs « peut faire »
(CLB, NCLC, CECR)
Besoins de
l’apprenant
(Scénarios
pertinents,
utiles et réels)
Portail
d’immigration
municipal
– ressources
authentiques
Tâche
actionnelle
relative à la
collectivité
TÂCHE
Vous êtes un nouvel arrivant au Canada et vous avez besoin de soins de santé. Vous avez reçu votre
carte de santé et souhaitez trouver un médecin de famille. Découvrez comment le programme Accès
Soins peut vous aider. Appelez le programme Accès Soins pour parler à un agent et partager vos
informations personnelles.
L’agent du programme Accès Soins vous parlera également :
de vos antécédents médicaux;
de vos antécédents médicaux familiaux.
Tâche d’interaction orale
Parlez avec l’agent du programme Accès Soins et donnez-lui vos renseignements personnels. Parlez
de vos besoins en santé et de ceux de votre famille.
Tâche écrite
Votre ami, qui est également un nouvel arrivant, veut savoir comment obtenir une carte RAMO et
comment trouver un médecin de famille. Écrivez un courriel et expliquez la procédure. Partagez la
conversation que vous avez eue avec l’agent du programme Accès Soins pour aider votre ami à se
sentir plus à l’aise par rapport à l’appel.
TÂCHES ACTIONNELLES POUR
LES COURS D’ALS/DE FLS
EXPLORER LA RÉGION DE DURHAM GRÂCE À L’APPRENTISSAGE
PAR LES TÂCHES
Explorer la région de Durham grâce à l’apprentissage par les tâches est un outil
d’apprentissage numérique en anglais qui propose des tâches actionnelles regroupées par
contenu du portail d’immigration de Durham. Les tâches présentées dans ce document
sont tirées des normes de la langue des Canadian Language Benchmarks (CLB) et du Cadre
européen commun de référence (CECR).
Ce document est le résultat d’un partenariat entre la région de Durham et le conseil scolaire
du district de Durham. Il est accessible au public en ligne et peut être téléchargé sur le
Portail d’immigration de Durham. Il comporte bon nombre de tâches de différents niveaux
qui peuvent être facilement modifiées pour s’adapter aux portails des autres municipalités.
CRÉER UN BLOC D’APPRENTISSAGE ACTIONNEL
Maintenant qu’une tâche a été déterminée, il convient d’établir le bloc d’apprentissage
qui aidera les apprenants à réaliser la tâche finale. Ce processus est aussi connu sous
le nom de conception à rebours, puisque vous commencez par le produit final (la tâche)
pour arriver à la conception afin d’en élaborer la programmation.
Un bloc d’apprentissage est une unité d’étude par laquelle les apprenants acquièrent les compétences nécessaires pour accomplir la
tâche. Le point culminant du bloc d’apprentissage est la réalisation et l’évaluation de la tâche. Par exemple, un bloc d’apprentissage
pourrait être basé sur la tâche « commander dans un restaurant ». Durant le bloc d’apprentissage, les élèves s’efforceraient d’accomplir la
tâche de commander dans un restaurant en participant à diverses activités d’apprentissage communicatif.
TÂCHES ACTIONNELLES POUR
LES COURS D’ALS/DE FLS
Dans la tâche présentée ici, les activités communicatives possibles
peuvent être :
Lire des menus des restaurants locaux
• Faire des jeux de rôle
Participer à une activité en cercle à l’intérieur ou à l’extérieur
pour s’exercer aux salutations, à la prise de congé et aux
marques de bienveillance
• Calculer un pourboire
• Découvrir la nourriture internationale
• Effectuer un sondage en classe sur les préférences alimentaires
Avoir une saine alimentation (repas sain)
• S’exercer aux expressions de politesse
Participer à l’enseignement guidé à l’aide d’un
diaporama interactif
• Comprendre une facture de restaurant
Cliquez sur les hyperliens ci-dessus pour visualiser les exemples
d’activités communicatives employées dans la région de Durham.
Trouvez un restaurant à Durham et allez y dîner avec un ami. Consultez le menu et passez la
commande au serveur/à la serveuse. Vous voulez tous deux une boisson, une entrée, un plat
principal et un dessert. Malheureusement, vous n’avez que 30 $ chacun. N’oubliez pas les
taxes et le pourboire! Le serveur ou la serveuse vous posera les questions suivantes :
Comment allez-vous aujourd’hui?
Êtes-vous prêts à commander?
Qu’est-ce que je peux vous servir?
Une fois votre repas terminé, demandez la facture au serveur/à la serveuse et assurez-vous
que le total pour votre ami et vous-même ne dépasse pas 60 $.
Tâche d’interaction orale
Commandez un repas au restaurant avec un budget limité.
Tâche écrite
Envoyez un courriel à un autre ami pour lui parler de votre repas. Décrivez le restaurant et le
service et suggérez d’y aller un jour ensemble.
Manger à Durham
TÂCHES ACTIONNELLES POUR
LES COURS D’ALS/DE FLS
Des évaluations sous diverses formes auront lieu tout au long du bloc
d’apprentissage pour améliorer l’apprentissage.
L’évaluation au service de
l’apprentissage se fera alors que les
apprenants se préparent à la tâche par le biais de diverses activités
communicatives. Avec ce type d’évaluation, les apprenants reçoivent
une rétroaction descriptive en temps opportun visant à déterminer où
ils en sont et ce qu’ils doivent faire pour s’améliorer. Les enseignants
peuvent également utiliser ces informations pour déterminer les
écarts entre les apprenants, où ils doivent être rendus pour exécuter
la tâche avec succès et adapter leur programme en conséquence.
L’évaluation en tant qu’ apprentissage doit aussi avoir lieu durant
le bloc d’apprentissage. Elle « permet à l’élève de développer sa
capacité de devenir une apprenante ou apprenant autonome qui peut
établir ses objectifs d’apprentissage personnels, suivre ses progrès,
déterminer les prochaines étapes et réfléchir sur son apprentissage »
(Faire croître le succès, 2010).
L’évaluation de
l’apprentissage a lieu le plus souvent vers la fin du
bloc d’apprentissage. Lors de ce type d’évaluation, les apprenants
démontrent ce qu’ils ont appris/peuvent faire. La réalisation de la
tâche à la fin du bloc d’apprentissage (comme passer une commande
au restaurant) est un exemple de l’évaluation de l’apprentissage.
Cliquez ici pour voir l’évaluation utilisée dans la région de Durham
pour évaluer les apprenants accomplissant la tâche de commander
dans un restaurant.
Évaluation au
service de
l’apprentissage
Évaluation en tant
qu’apprentissage
Évaluation de
l’apprentissage
COMPÉTENCES
Réalisation
de la tâche
Activités
communicatives
Activités
communicatives
Activités
communicatives
TÂCHES ACTIONNELLES POUR
LES COURS D’ALS/DE FLS
FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS
Un des principaux éléments pour la réussite de ce projet est la formation des enseignants. Pour ce faire, un diaporama a été créé.
Cette formation :
soulignera les avantages potentiels de la reproduction de ce projet;
mettra en lumière la Stratégie ontarienne en matière d’immigration;
offrira un aperçu des portails d’immigration municipaux et des cours de langues ALS/FLS pour les nouveaux arrivants d’âge adulte;
démontrera la synergie qui existe entre un portail d’immigration municipal et les cours de langue ALS/FLS;
présentera les résultats tirés d’une étude de cas de la Région de Durham soutenant cette approche;
proposera un aperçu de l’approche actionnelle et de
l’apprentissage par les tâches, et fera le lien avec
les CLB, les NCLC et le CECR;
présentera des outils pratiques visant à mettre en œuvre
l’apprentissage par les tâches en utilisant le portail
d’immigration municipal dans un cours de langue;
fera entendre la voix de l’enseignant et celle des apprenants
impliqués dans ce projet.
Ce diaporama comprend des notes de conférencier visant
à aider la personne donnant la formation.
Pour visualiser le diaporama, cliquez ici.
RÉSULTATS
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
RÉSULTATS
COMMENT SAVOIR SI CELA FONCTIONNE
Cette section apporte des preuves à l’appui de la mise en œuvre
de ce projet dans d’autres collectivités, en fournissant une étude
de cas locale et le point de vue d’un expert international en
enseignement de langue seconde.
RÉSULTATS LOCAUX :
ÉTUDE DE CAS DE LA RÉGION DE DURHAM
Ce résumé présente le contexte dans lequel l’étude de cas
de la région de Durham a été réalisée et comprend une brève
description de la région et des principaux partenaires, ainsi qu’un
aperçu des ressources à partir desquelles ce travail a pris forme.
Il présente une étude de cas, une méthodologie et des résultats
de recherche, et, enfin, la façon dont cette étude a contribué
à la recherche internationale sur l’intégration linguistique des
nouveaux arrivants.
Cliquez ici pour accéder au résumé de la région de Durham.
UN POINT DE VUE INTERNATIONAL
DRE ENRICA PICCARDO
Le travail de la Dre Piccardo est centré sur l’enseignement d’une
langue seconde/étrangère et le perfectionnement de l’enseignant.
La Dre Piccardo est une spécialiste du Cadre européen commun
de référence pour les langues et de l’enseignement d’une
langue, reconnue mondialement pour être une experte dans son
domaine. La Dre Piccardo est professeure agrégée de l’Institut
d’études pédagogiques de l’Ontario à l’Université de Toronto et à
l’Université Joseph Fourier de Grenoble, en France.
Cliquez ici pour en apprendre davantage
MESURE DE
RÉSULTATS
Mesure de résultatsAperçu du CECR
Aperçu des
CLB/des NCLC
Plan de réalisationPartenariatsAvantagesAperçu Résultats
Tâches actionnelles
MESURE DE RÉSULTATS
La mesure de résultats est un moyen de vérifier si le travail réalisé est suivi
d’effets. Elle permet de réfléchir à ce travail, de déterminer les stratégies
qui se sont révélées efficaces et de repérer les lacunes éventuelles.
Mesurer les résultats offre l’occasion de converser et de donner des
informations grâce aux données afin d’aider à la plan fiction et à la prise
de décision. Cela aide également à répondre à la question « avons-nous
fait une différence? » une fois le travail effectué.
Dans un cours d’ALS/de FLS offert aux adultes utilisant les portails
d’immigration municipaux pour aider à l’apprentissage par les tâches,
des données peuvent être recueillies à différentes fins, notamment pour
mesurer si les nouveaux arrivants sont mieux préparés grâce au projet.
Afin de procéder à cette mesure, il pourrait être utile de poser les
questions directrices suivantes pour approfondir le sujet :
Ce programme de langue a-t-il influé sur les nouveaux
arrivants d’âge adulte quant :
à la connaissance de la collectivité et son implication envers elle?
à l’accès aux services essentiels dans la collectivité?
à la motivation à assister aux cours de langue et d’apprendre
le français/l’anglais?
aux niveaux de confiance en français/en anglais?
MESURE DE RÉSULTATS
OUTILS DE COLLECTE DE DONNÉES
Il existe différents moyens de recueillir des données fiables. Parmi les
méthodes les plus courantes se retrouvent les questionnaires, les
entretiens et les groupes de discussion, chacune ayant une portée
différente.
Les questionnaires offrent un bon aperçu de ce que pense un groupe de
personnes et présentent un rapport sur un ou plus d’un sujet particulier.
Les questionnaires avant/après se révèlent être des outils très utiles pour
mesurer les effets du travail qui a été fait.
Les entretiens et les groupes de discussion permettent d’explorer
de façon plus approfondie les visions, les avis, les perceptions et les
sentiments propres à un sujet ou à une expérience. Les entretiens
peuvent être en partie structurés, ce qui signifie que, bien qu’une série de
questions préparées à l’avance soit proposée à la personne interrogée,
il y a possibilité de développement plus personnel des réponses. Les
groupes de discussions réunissent un certain nombre de participants
dont le profil ou l’expérience sont similaires. Les échanges qui se
produisent dans un groupe de discussions permettent généralement
d’approfondir le sujet abordé.
OBTENTION DU CONSENTEMENT POUR LA
COLLECTE DE DONNÉES
Lors de la recherche et de la collecte de données dans les salles de
classe, selon la personne qui recueille les données et à quelles fins elles
le sont, l’approbation de la commission scolaire peut être requise. Il est
recommandé de consulter les politiques du conseil scolaire local en
matière de recherche pour déterminer le processus de demandes et les
étapes à suivre, par exemple l’obtention d’un consentement éclairé et
signé par les participants.
Afin de faciliter la collecte de données dans votre région, des
exemples de ressources ont été tirées du projet de recherche
mené dans la région de Durham. Notamment :
1. la lettre de consentement pour les enseignants;
2. la lettre de consentement pour les apprenants;
3. la lettre de consentement pour le personnel des PRMLI;
4. les questionnaires avant/après pour les enseignants
(relatifs à la formation);
5. les questionnaires avant/après pour les apprenants;
6. les questions du groupe de discussion pour
les apprenants;
7. les questions du groupe de discussion pour
les enseignants;
8. les questions du groupe de discussion pour
le personnel des PRMLI;
9. le modèle d’application de demande externe du conseil
scolaire du district de Durham.
EXEMPLES DE RESSOURCES VISANT
À AIDER À LA COLLECTE DE DONNÉES
REMERCIEMENTS
Bailleurs de fonds
Ce projet a été rendu possible grâce au financement de la province
de l’Ontario, du ministère des Affaires civiques et de l’Immigration.
Chefs de file
Cette collaboration a pu voir le jour grâce au Dr Hugh Drouin,
commissaire des services sociaux de la municipalité de Durham, à
Martyn Beckett, ancien directeur de l’éducation du conseil scolaire du
district de Durham et à Lisa Millar, actuelle directrice de l’éducation
du conseil scolaire du district de Durham.
La vision et la réalisation de ce projet ont été rendues possibles grâce
à la rédactrice principale, coordonnatrice de recherche et facilitatrice
de projet, Danielle Hunter, du conseil scolaire du district de Durham,
à Enrica Piccardo, Université de Toronto et à Audrey Andrews,
responsable des PLMI et gestionnaire des PRMLI, municipalité
régionale de Durham.
Contributeurs
Sincères remerciements aux nombreuses organisations et aux
nombreuses personnes qui ont contribué à la vision de ce projet,
à la recherche, à la mise au point du guide et à la promotion
de son utilisation.
Conseil scolaire du district de Durham
Conseil scolaire du district de Durham, formation continue
Veronica Vulic, conseil scolaire catholique du district de Durham,
formation continue
Geoff Collins, Conseil scolaire du district de Durham
Anne Marie Laginski, conseil scolaire du district de Durham,
surintendante à l’éducation, famille des écoles, Initiative de soutien
aux écoles
Paul Brown, conseil scolaire du district de Durham,
directeur de la formation continue
Dikosava Gajic, conseil scolaire du district de Durham,
formation continue, chef de service des programmes linguistiques
Marlene Wogu, conseil scolaire du district de Durham,
formation continue, enseignante ALS
Maureen O’Reilly, conseil scolaire du district de Durham,
formation continue, enseignante ALS
Prudence Bryan Smith, conseil scolaire du district de Durham,
formation continue, enseignante ALS
Les apprenants d’âge adulte inscrits à la formation continue,
conseil scolaire du district de Durham
Vous pouvez consulter
ce guide à
www.durhamimmigration.ca
ANNEXES
SYNERGIES:
Établissement,
intégration et
apprentissage
de la langue
TÂCHES
ACTIONNELLES
POUR LES COURS
D’ALS/DE FLS
ANNEXES
Nom: ______________________________________
Manger à Durham Choisir un restaurant
Bon nombre d'excellents restaurants servant des plats du monde entiers ont pignon sur rue à Durham! Visitez le Portail d'immigration de Durham
et apprenez-en davantage sur les nombreux restaurants de votre quartier. Cliquez ici pour découvrir leurs emplacements partout dans la région.
Choisissez trois restaurants présents sur la liste dans lesquels vous aimeriez aller manger. Trouvez le site Web du restaurant en faisant une
recherche sur Internet et en lisant le menu. Complétez ce qui suit en fonction de vos choix. Après avoir étudié les trois restaurants, choisissez celui
dans lequel vous aimeriez vous rendre, et donnez trois raisons pour appuyer votre décision.
Nom du restaurant :
Nom du restaurant :
Nom du restaurant :
Emplacement :
Emplacement :
Emplacement :
Type de nourriture :
Type de nourriture :
Type de nourriture :
Ce que je commanderai :
Ce que je commanderai :
Ce que je commanderai :
ARTICLE
COÛT
ARTICLE
COÛT
ARTICLE
COÛT
Boisson :
Boisson :
Boisson :
Entrée :
Entrée :
Entrée :
Plat principal :
Plat principal :
Plat principal :
Dessert :
Dessert :
Dessert :
Coût total du repas, taxes et pourboire inclus :
Coût total du repas, taxes et pourboire inclus :
Coût total du repas, taxes et pourboire inclus :
J'aimerais aller à _________________________________________________ au (nom du restaurant) parce que :
RETOUR AU LIEN
Nom : ______________________________________
Manger à Durham
Un/une camarade de classe et vous-même prévoyez aller manger au restaurant. Comparez votre choix à celui de votre camarade, justifiez-le et
essayez de convaincre votre ami qu'il est celui qui convient le mieux.
MON CHOIX
LE CHOIX DE MON CAMARADE DE CLASSE
Nom du restaurant :
Nom du restaurant :
Emplacement :
Emplacement :
Type de nourriture :
Type de nourriture :
Ce que je commanderai :
Ce qu'il/elle commandera :
ARTICLE
COÛT
ARTICLE
COÛT
Boisson :
Boisson :
Entrée :
Entrée :
Plat principal :
Plat principal :
Dessert :
Dessert :
Coût total du repas, taxes et pourboire inclus :
Coût total du repas, taxes et pourboire inclus :
Raisons en faveur de mon choix :
Raisons en défaveur de son choix :
RETOUR AU LIEN
Manger à Durham Commander dans un restaurant
Activité en cercle à l'intérieur ou à l'extérieur
Note pour l'enseignant :
Imprimez un menu sous format PDF, par exemple http://www.montanas.ca/pdf/menu_dinner.pdf (anglais)
Faites en sorte que chaque étudiant remplisse le tableau (voir le document joint).
Divisez la classe en deux groupes. La moitié du groupe doit se tenir en cercle en regardant vers l'extérieur alors que
l'autre moitié doit former un cercle autour du précédent en regardant vers l'intérieur, de sorte à être face à face. Le
groupe A jouera le rôle du serveur alors que le groupe B jouera celui du client. Les étudiants doivent échanger des
informations jusqu'à ce que l'enseignant indique aux personnes du cercle extérieur de se déplacer dans une direction;
ainsi les étudiants se retrouvent face à une nouvelle personne. Pratiquez à plusieurs reprises cette activité, dont
l'objectif est que le client arrive à s'exprimer sans avoir recours aux notes du conférencier. Veillez à intervertir les rôles
entre les clients et les serveurs.
Groupe A
Groupe B
RETOUR AU LIEN
Name: ______________________________________
Manger à Durham Commander dans un restaurant
Activité en cercle à l'intérieur ou à l'extérieur
Voici les questions qui vous seront probablement posées dans un restaurant. À l'aide du menu qui vous a été fourni,
préparez vos réponses à ces questions. N'oubliez pas les salutations et les prises de congé ! Soyez prêts à dialoguer avec
le personnel !
Bienvenue au Montana ! Avez-vous une réservation ?
Combien de personnes êtes-vous ?
Puis-je vous proposer quelque chose à boire ?
Souhaitez-vous prendre un apéritif pour commencer ?
Prendrez-vous une entrée ?
Puis-je débarrasser votre assiette ?
Avez-vous bien mangé ?
Voici la carte des desserts. Puis-je vous proposer un café, un thé, un dessert ?
Voici la facture. Comment souhaitez-vous payer ?
Merci de votre visite. Revenez nous voir.
RETOUR AU LIEN
Nom: ______________________________________
Manger à Durham Sécurité alimentaire
Visitez le portail d'immigration de Durham pour en apprendre davantage à propos de DineSafe Durham. Veuillez
répondre aux questions suivantes :
1. Pourquoi le Durham Region Health Department (service de santé de la région de Durham) prend-t-il au sérieux
la salubrité alimentaire?
2. Qu'est-ce que DineSafe Durham ?
3. Quelles sont les exigences du règlement municipal ?
4. Décrivez ce que signifient les signes de description sommaire.
Vert:
Jaune:
Rouge:
RETOUR AU LIEN
Nom: ______________________________________
Manger à Durham Sécurité alimentaire
5. Passez en revue les trois restaurants que vous avez choisis plus tôt dans le bloc d'apprentissage sur le site Web
DineSafe. Cliquez sur « Résultats d'inspection ». Ont-ils été inspectés ? Si la réponse est oui, quels en sont les
résultats ?
Restaurant nº1 : __________________________________________________________________
Résultats :
Restaurant nº2 : __________________________________________________________________
Résultats :
Restaurant nº3 : __________________________________________________________________
Résultats :
6. Les résultats de la question nº 5 sont-ils susceptibles d'influer sur votre décision d'aller dans ces restaurants ?
7. Trouvez un restaurant portant la mention « Rouge - Fermé ». Pourquoi le restaurant a-t-il été fermé ?
8. Quel conseil donneriez-vous à un ami qui envisage aller manger au restaurant visé par la question nº 7 ?
RETOUR AU LIEN
MANGER À
DURHAM
RETOUR AU LIEN
PARTIE 1 :
FAIRE DES PL ANS
POUR SORTIR
MANGER
M A N G E R À D U R H A M
RETOUR AU LIEN
Bonjour ! Comment allez-vous ?
Bonjour ! Ravi(e) de vous revoir !
Bonjour ! Comment ça va ?
Bonjour ! Quoi de neuf ?
Je vais bien, merci. Comment allez-vous ?
Je vais bien, merci. Comment vas-tu ?
Bonjour ! Je suis ravi(e) moi aussi de vous revoir !
Pas si mal ! Et toi ?
RETOUR AU LIEN
J'ai faim ! Veux-tu sortir manger ?
Je suis affamé(e) ! Veux-tu aller manger quelque
chose ?
C'est l'heure du dîner ! Veux-tu aller manger un
morceau ?
Non, merci. Je n'ai pas faim
Oui ! J'aimerais sortir manger.
Ce serait génial ! J'ai faim moi aussi.
RETOUR AU LIEN
Qu'est-ce qui te tente ?
Aimerais-tu manger _______________ ?
Et _____________. Qu'en penses-tu ?
J'aimerais manger _______________. Et toi ?
Grec
Moyen Orient
Eastern
Italien
Indien
Thaï
Japonais
Non. Je n'aime pas ______. Et ______.
J’aime _______________. Et toi ?
Mexicain Un hamburger
?
RETOUR AU LIEN
aimerais-tu aller ?
Dans quel restaurant ?
Aimerais-tu manger à/au _____________ ?
J'aimerais aller à/au _______________.
Et ______________________ ?
Non. Je n'aime pas ce restaurant. Et ____ ?
Je pense à/au ______________________.
?
RETOUR AU LIEN
Quand aimerais-tu y aller ?
J'aimerais aller à _________. Ça te va ?
Et _____________. Est-ce que ça marche ?
Non. Ça ne marche pas. Et ______ ?
Et ___________ ?
______________________ est parfait.
RETOUR AU LIEN
Devons-nous réserver ?
Oui. Le restaurant est très populaire.
Oui. Bonne idée.
Non. Le restaurant n'est pas très populaire.
Et ___________ ?
RETOUR AU LIEN
Parfait! On se verra à __________.
On se voit à_____________.
Oui. À plus tard !
Oh non ! Je dois annuler. J'ai oublié que j'ai _______.
J'ai hâte ! À plus tard !
RETOUR AU LIEN
PARTIE 2 :
COMMANDER
DANS UN
RESTAURANT
M A N G E R À D U R H A M
RETOUR AU LIEN
Bonjour ! Bienvenue ! Avez-vous une réservation ce
soir ?
Bienvenue à/au ________________. Une table
pour combien de personnes cet après-midi ?
Bonsoir ! Ce soir, l'attente est de 30 minutes.
Voulez-vous une table au bar en attendant ? Et
pour combien ?
Bonjour. Nous avons une réservation au nom
de___________________.
Bonjour. Nous n'avons pas de réservation. Avez-
vous une table?
Bonjour. Une table pour deux, près du foyer, si
c'est possible.
Certainement. Nous attendrons au bar. C'est pour
deux personnes.
Oh non. C'est vraiment dommage. Nous
reviendrons une autre fois. Merci.
Parfait. Suivez-moi. Asseyez-vous.
Votre serveur/serveuse viendra vous voir sous peu.
L'hôtesse
L'hôte
RETOUR AU LIEN
Bonjour ! Je m'appelle _________ et j'aurais le
plaisir de vous servir aujourd'hui. Les spéciaux du
jour sont_________. Puis-je vous proposer
quelque chose à boire pour commencer ?
Bon après-midi. Je m'appelle___________.
J'aurais le plaisir de m'occuper de vous aujourd'hui.
Voici nos menus.
J'aimerais_____________ (boisson), s'il vous plaît.
Juste de l'eau, s'il vous plaît.
Avez-vous des spécialités ?
Je reviendrai dans un moment pour
prendre votre commande.
Merci.
Le serveur
La serveuse
RETOUR AU LIEN
Êtes-vous prêts à commander ? Qu'est-ce que je
peux vous servir ?
Avez-vous des questions à propos du menu ?
J'aimerais_____________ pour commencer.
Nous prendrons_____________ comme
entrée à partager.
Non, je n'ai pas de question. J'aimerais _______.
Ça me semble parfait.
Je commencerai avec _________.
Il semble que vous ayez choisi. Puis-je vous
proposer une entrée ?
Le serveur
La serveuse
RETOUR AU LIEN
Et que puis-je vous servir en entrée principale ?
Parfait. Votre repas sera prêt sous peu.
J'aimerais__________________.
Avez-vous des plats végétariens ? (sans gluten,
halal, etc.)
C'est une décision difficile ! Que me
recommanderiez-vous ? Très bien. Je prendrai
___________.
Le serveur
La serveuse
Excellent choix. Et pour le plat principal ?
RETOUR AU LIEN
Voilà votre plat. Avez-vous besoin d'autre chose ?
Bon appétit !
Parfait. Merci.
Ça à l'air bon !
Et voilà. Attention. L'assiette est chaude.
Et voilà. Aimeriez-vous avoir du poivre
fraîchement moulu ?
Non merci.
RETOUR AU LIEN
Je suis vraiment désolé(e). Je vous apporte tout de
suite un autre ______.
Excusez-moi. Il y a _________________.
?
Nous vous offrons gratuitement le repas.
NCLC 7
uniquement
RETOUR AU LIEN
Avez-vous terminé ? Puis-je prendre votre assiette ?
Oui, s'il vous plaît. Le repas était délicieux !
Il semble que vous ayez fini. Voulez-vous
emporter le reste ?
Puis-je prendre votre assiette ?
Avez-vous bien mangé ?
Le repas était horrible ! C'était_________.
RETOUR AU LIEN
Avez-vous de la place pour le dessert ?
Oui, s'il vous plaît. J'aimerais ___________.
Puis-je vous proposer un café, un thé, un dessert ?
Non merci. Je n'ai plus de place.
RETOUR AU LIEN
Excusez-moi. Est-ce que je peux avoir la
facture, s'il vous plaît ?
Je vous l'apporte tout de suite.
Uniquement la facture, s'il vous plaît.
Et voilà. Paiement en argent ou par carte de crédit ?
Voulez-vous votre monnaie ?
RETOUR AU LIEN
Merci.
Merci de votre visite __________. Nous
espérons vous revoir bientôt !
Bienvenue. Le repas était excellent !
RETOUR AU LIEN
RÉFÉRENCES D'IMAGE
Diapositive 3
http://mamiverse.com/20-random-acts-of-kindness-ideas-69459/
Diapositive 4
http://www.foodandnutrition.org/Stone-Soup/September-2013/How-to-Really-Tell-If-Youre-Hungry/
Diapositive 5
http://micromedia.vaniercollege.qc.ca/home/s0905473/multimedia/greek%20food-1.html
http://www.seriouseats.com/2014/06/best-beer-for-middle-eastern-food-falafel-kebab-mezze-hummus-
beer-pairing-advice.html
http://italian.food.com/
http://indiabistro.ca/indian-food-vancouver
http://eatthaifoods.com/
http://makizushi.ca/index.php?route=product/category&path=112_118
http://www.chem.utoronto.ca/wp/chemclub/2015/02/01/mexican-cultural-night-new-grad-recruitment-
night/
http://www.ilsono.es/en/our-menu/ox-hamburger-fries/
RETOUR AU LIEN
RÉFÉRENCES D'IMAGE (SUITE)
Diapositive 6
http://cobalpha.niu.edu/studentvoices/index.php/keeping-cool-when-changing-schools/
http://www.restoandthecity.ca/home/menus/6105/Greek-Tycoon-Restaurant
https://www.tripadvisor.ca/LocationPhotoDirectLink-g155003-d777670-i126374745-
Teddy_s_Restaurant_Deli-Oshawa_Ontario.html
http://www.yelp.ca/biz/mcdonalds-oshawa-7
Diapositive 7
http://www.ikea.com/us/en/catalog/categories/departments/decoration/10759/
Diapositive 8
http://www.foxnews.com/leisure/2014/08/06/new-apps-let-diners-buy-and-sell-hottest-restaurant-
reservations/
Diapositive 9
http://mcha.jp/wp-content/uploads/2014/04/pic_beauty042_125.jpg
Diapositive 11
http://live-entertaining.com/hostess---live-entertaining.com.html
RETOUR AU LIEN
RÉFÉRENCES D'IMAGE (SUITE)
Diapositive 12
https://www.shiftgig.com/404
https://billypenn.com/2015/07/18/do-you-know-how-our-menu-works-19-especially-annoying-
restaurant-phrases/
Diapositive 13
https://www.shiftgig.com/404
http://lincontrofl.com/dinner-antipasto/
Diapositive 14
https://www.shiftgig.com/404
http://lincontrofl.com/dinner-antipasto/
Diapositive 15
http://www.gettyimages.ca/detail/video/waitress-bringing-pie-to-family-at-pizza-stock-video-
footage/910-22
http://www.islandconnections.com/edit/adolphus.htm
RETOUR AU LIEN
RÉFÉRENCES D'IMAGE (SUITE)
Diapositive 16
http://www.theguardian.com/lifeandstyle/wordofmouth/2009/mar/27/celebrity-chefs-restaurant-
compensation-culture
http://https://gourmetonthego.files.wordpress.com/2011/10/img_0114.jpg
http://www.foodandwine.com/fwx/how-not-get-lipstick-your-wine-glass
Diapositive 17
http://s3-media1.fl.yelpcdn.com/bphoto/a33luSlzgXdYztBuMsIhZA/348s.jpg
Diapositive 18
https://standinginnovation.files.wordpress.com/2015/05/waiter-serving-dessert.jpg?w=620
https://www.applebees.com/~/media/2012_menu_images/Menu%20C/579x441/Desserts/Desserts_Br
ownie_Bite.jpg
Diapositive 19
http://images.nymag.com/images/2/daily/2009/08/20090824_restaurantcheck_250x250.jpg
Diapositive 20
http://www.econlife.com/wp-content/uploads/2014/08/guest-check-restaurant-bill-candy.jpg
RETOUR AU LIEN
Nom: _____________________________________
Date: _____________________________________
Manger à Durham
Évaluation de la réalisation de la tâche
CLB
3/4
Descripteur de compétence
Niveau
Notes
COMPRÉHENSION DE LORALE
Peut comprendre des échanges sociaux simples, comme
les salutations, les présentations et les prises de congé
1 2 3 4
Peut comprendre les expressions employées dans un
restaurant
1 2 3 4
EXPRESSION ORALE
Peut saluer, répondre aux salutations et prendre congé de
façon interactive
1 2 3 4
Peut entamer de courts échanges de routine sur soi et une
autre personne et y répondre de façon appropriée
1 2 3 4
Peut poser des questions simples
1 2 3 4
Peut demander des éclaircissements ou faire répéter en
cas de besoin
1 2 3 4
Peut commander une boisson, une entrée, un plat
principal et un dessert au serveur/à la serveuse
1 2 3 4
Peut respecter les conventions de la langue
1 2 3 4
Peut demander la facture
1 2 3 4
Peut procéder au paiement
1 2 3 4
COMPRÉHENSION DE L'ÉCRIT
Peut comprendre les informations de base d'un menu
1 2 3 4
Peut reconnaître les entêtes au restaurant (p. ex., dessert)
1 2 3 4
Peut reconnaître la tarification et rester dans une
fourchette de prix
1 2 3 4
Peut trouver les détails sur une facture (incluant les taxes)
afin de payer le bon montant, incluant le pourboire
1 2 3 4
EXPRESSION ÉCRITE
Peut écrire des salutations, une prise de congé et un court
message social
1 2 3 4
Peut écrire quelques phrases pour décrire le restaurant, le
repas et le service offert
1 2 3 4
Peut épeler et suivre les conventions de la langue
1 2 3 4
Peut exprimer ce qu'il aime ou n'aime pas
1 2 3 4
RETOUR AU LIEN
Nom: _____________________________________
Date: _____________________________________
Manger à Durham
Évaluation de la réalisation de la tâche
CLB
7
Descripteur de compétence
Niveau
Notes
COMPRÉHENSION DE LORALE
Peut comprendre des échanges sociaux modérément
complexes
1 2 3 4
Peut comprendre une communication de complexi
moyenne destiné à influencer ou à persuader
1 2 3 4
EXPRESSION ORALE
Peut entamer, suivre et clore une conversation formelle
1 2 3 4
Peut présenter une personne de façon formelle
1 2 3 4
Peut poser des questions de suivi afin d'entretenir une
conversation
1 2 3 4
Peut confirmer sa propre compréhension en répétant ou
en paraphrasant
1 2 3 4
Peut commander une boisson, un plat principal et un
dessert pour un(e) ami(e) et pour lui-même/elle-même au
serveur/à la serveuse
1 2 3 4
Peut respecter les conventions de la langue
1 2 3 4
Peut demander la facture et procéder au paiement
1 2 3 4
COMPRÉHENSION DE L'ÉCRIT
Peut tirer des informations d'un menu plus complexe
1 2 3 4
Peut comprendre un vocabulaire plus spécialisé
1 2 3 4
Peut reconnaître la tarification et rester dans une
fourchette de prix
1 2 3 4
Peut trouver les détails sur une facture (incluant les taxes)
afin de payer le bon montant, incluant le pourboire
1 2 3 4
EXPRESSION ÉCRITE
Peut transmettre des messages personnels dans une
correspondance informelle
1 2 3 4
Peut décrire son expérience au restaurant, ses difficuls à
commander, le service reçu et le bon repas qu'il/elle a
dégusté
1 2 3 4
Peut utiliser des structures syntaxiques et grammaticales
moyennement complexes et un vocabulaire élargi
1 2 3 4
Peut utiliser une bonne structure de paragraphe avec des
idées principales clairement exprimées et des détails
appropriés
1 2 3 4
Peut faire des paragraphes élaborés et adéquatement
reliés
1 2 3 4
RETOUR AU LIEN
Slide1
Synergies : Établissement,
intégration et
apprentissage de la langue
Apprentissage par les tâches à l'aide du site Web du PRMLI en classes de FLS/ALS
FORMATIONPOURLESENSEIGNANTS
Undesprincipauxélémentspourlaréussitedeceprojetestlaformationdesenseignants.Un
diaporama(présentéici)ad'ailleursétécrééàceteffet.

Slide2
Aperçu de la formation
Cette formation :
soulignera les avantages potentiels de la mise en œuvre de ce projet;
mettra en lumière la Stratégie ontarienne en matière d'immigration;
offrira un aperçu des portails d'immigration municipaux et des cours de
langues ALS/FLS pour les nouveaux arrivants d'âge adulte;
démontrera la synergie qui existe entre un portail d'immigration municipal et
les cours de langue ALS/FLS;
présentera les résultats tirés d'une étude de cas de la Région de Durham
soutenant cette approche;
proposera un aperçu de l'approche actionnelle et de l'apprentissage par les
tâches, et fera le lien avec le CLB, les NCLC et le CECR;
présentera des outils pratiques visant à mettre en œuvre l'apprentissage par
les tâches en utilisant un portail d'immigration municipal dans un cours de
langue;
fera entendre la voix de l'enseignant et celle des apprenants impliqués dans
ce projet.
Cetteformation:
•souligneralesavantagespotentielsdelamiseenœuvredeceprojet;
•mettraenlumièrelaStratégieontarienneenmatièred'immigration;
•offriraunaperçudesportailsd'immigrationmunicipauxetdescoursdelanguesALS/FLSpour
lesnouveauxarrivantsd'âgeadulte;
•démontreralasynergiequiexisteentreunportaild'immigrationmunicipaletlescoursde
langueALS/FLS;
•présent
eralesrésultatstirésd'uneétudedecasdelaRégiondeDurhamsoutenantcette
approche;
•proposeraunaperçudel'approcheactionnelleetdel'apprentissageparlestâches,etferale
lienavecleCLB,lesNCLCetleCECR;
•présenteradesoutilspratiquesvisantàmettreenœuvrel'appren
tissageparlestâchesen
utilisantunportaild'immigrationmunicipaldansuncoursdelangue;
•feraentendrelavoixdel'enseignantetcelledesapprenantsimpliquésdansceprojet.

RETOUR AU LIEN
Slide3
Avantages potentiels dans la mise en œuvre de ce projet
Avantages pour les apprenants et la communauté :
facilitation de l'établissement et de l'intégration des familles
nouvellement arrivées à l'aide du portail d'immigration municipal;
amélioration des cours d'anglais et de français pour les nouveaux
arrivants.
Avantages pour les enseignants :
création de stratégies d'enseignement et d'apprentissage par les
tâches (fondé sur des données probantes);
réflexion sur les stratégies d'enseignement et d'apprentissage;
connaissance des effets de ces stratégies sur la motivation et les
compétences de l'apprenant.
Commenousleverronstoutaulongdecetteprésentation,ilexistedenombreuxavantages
possiblesàlamiseenœuvredeceprojet,tantpourlesapprenantsquepourlacommunauté,
ainsiquepourlesprofesseursdelangue.
Voicicertainsdesavantagespourlesapprenantsetlacommunauté:
facilitationdel'établissementetdel'intégration
desfamillesnouvellementarrivéesà
l'aideduportaild'immigrationmunicipal;
améliorationdescoursd'anglaisetdefrançaispourlesnouveauxarrivants.
Lesavantagespourlesenseignantssontnotamment:
créationdestratégiesd'enseignementetd'apprentissageparlestâches(fondésurdes
donnéesprobantes);
réflexionsurlesstratégiesd'enseignementetd'apprentissage;
c
onnaissancedeseffetsdecesstratégiessurlamotivationetlescompétencesde
l'apprenant.

Slide4
Établissement, intégration et
apprentissage de la langue en Ontario
« L'Ontario est la province de prédilection
pour les nouveaux immigrants. Pour
garantir un bel avenir économique en
Ontario, nous devons aider les nouveaux
arrivants et les nouvelles arrivantes à
s'intégrer avec succès dans leur collectivité
et leur milieu de travail.
Nous savons que lorsque les nouveaux
arrivants et les nouvelles arrivantes
réussissent, notre province réussit aussi. »
- Ministère des Affaires civiques et de l'Immigration de
l'Ontario
Source de l'image :
http://www.citizenship.gov.on.ca/french/keyin
itiatives/imm_str/strategy/strategy.pdf
LaStratégieontarienneenmatièred'immigrationétablitl'orientationdelapolitique
d'immigrationdanslaprovincedel'Ontario.Noussavonsquel'aveniréconomiquedel'Ontario
dépenddel'intégrationréussiedesnouveauxarrivantsdanslacommunautéetsurlemarchédu
travail.Lorsquelesnouveauxarrivantsréussissent,nousenbénéficionstous.
Lienvers«Unenouvelleorientation:Stratégieon
tarienneenmatièred'immigration»:
http://www.citizenship.gov.on.ca/french/keyinitiatives/imm_str/strategy/strategy.pdf

RETOUR AU LIEN
Slide5
Établissement, intégration et
apprentissage de la langue en Ontario
Source de l'image :
http://www.citizenship.gov.on.ca/french/keyin
itiatives/imm_str/strategy/strategy.pdf
Programme de
renseignements municipaux
en ligne sur l'immigration
(PRMLI) – Portails
d'immigration municipaux
Cours de langues ALS/FLS
pour les nouveaux arrivants
d'âge adulte
DanslecadredelaStratégieontarienneenmatièred'immigration,denombreuxprogrammes
ontétéfinancésparleGouvernementdel'Ontarioafind'aiderlesnouveauxarrivantsàréussir
leurintégrationdansleurcommunautéetleurlieudetravail,dansdiverssecteurs,dontle
Programmederenseignementsmunicipauxenlignesurl'immigration(PRMLI)etlescoursde
languesALS/FLSpourlesnouveauxarrivants.
LePRMLIaét
émisenœuvre«envuederenforcerlescapacités,lesressourcesetl'information
fourniesenligneparlesmunicipalitésauxnouveauxarrivants»(SubventionsOntario).Ilexiste
plusde35portailsd'immigrationmunicipauxenOntario.Lesportailsd'immigrationmunicipaux
offrent
continuellementdesinformationscommunautairessurl'immigration,ayantpourobjet
d'accueillir,desoutenir,d'attireretderetenirlesnouveauxarrivantsdansleurcollectivité.
LescoursdelanguesALS/FLSpourlesnouveauxarrivantsd'âgeadultesontoffertsparles
conseilsscolaireslocauxenOntarioàtousceuxrépondantauxcritèresd'admissibilité.
Lienpourobtenirde
srenseignementsduMinistèredesAffairesciviquesetdel'Immigrationsur
lescoursd'ALS/deFLS:http://www.citizenship.gov.on.ca/french/keyinitiatives/language.shtml
LienverslessitesWebpourlesPRMLI(portailsd'immigrationmunicipaux)dansvotre
communauté:http://www.ontarioimmigration.ca/fr/living/OI_FR_HOW_LIVE_CITIES.html

Slide6
Cours de langue ALS/FLS
Synergies : Établissement, intégration et
apprentissage de la langue
Portails d'immigration
municipaux
Établissement et intégration accélérés
LedictionnaireOxforddéfinitlasynergiecommeétant«Lebénéficeréelquidécouled'au
moinsdeuxactivitéscombinées.Cequisignifiequelacombinaisonsultanteestd'unecertaine
manièresupérieureauxdeuxentitésprisesséparément[…]»
Ilyaunintérêtcroissantpourlafaçondontlarelationentrelesportailsd'immigration
municipauxetlescoursdelangueALS/FLSco
mmunautairespeutcréerunesynergiesusceptible
d'améliorerl'apprentissaged'unelangueetdemeneràunétablissementetàuneintégration
accélérésdesnouveauxarrivants.


RETOUR AU LIEN
Slide7
Établissement, intégration et apprentissage de
la langue : résultats de la région de Durham
Résultats tirés de l'étude de cas de la région de
Durham :
Une amélioration perçue du niveau d'anglais des
apprenants.
Une augmentation de la confiance des apprenants à
parler anglais.
Une augmentation de la confiance des apprenants à
exécuter une tâche (passer une commande au
restaurant).
Une augmentation de la familiarisation de
l'apprenant avec le portail d'immigration.
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue
ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
Afind'évaluersil'utilisationd'unportaild'immigrationcommeplateformed'apprentissagepar
lestâchesdansuncoursd'ALS/deFLSpourraitaideràl'établissementetàl'intégration,une
étudedecasaétémenéedanslarégiondeDurham.Cetteétudedecasétaitunpartenariat
entrelamunicipalitérégionaledeDurhametleconseilscolairedudistrictdeDurham,supervisé
parDr
eEnricaPiccardodel'Institutd'étudespédagogiquesdel'Ontario(IEPO)del'Universitéde
Torontoetl'UniversitédeUniversitéGrenoble,danslesAlpes.
Voicilesquestionsdelarecherche:
•Quelssontleseffetsdelamiseenœuvredel'apprentissageparlestâchesdansuncour sd'ALS
pouradultesave
cleprogrammedelanguedéveloppéparlarégiondeDurham?
•Enquoileprogrammedelangueinfluetilsurlaconnaissancedesservicesdelagionde
Durham(établissementetintégration)etsurleuraccès?
•Lemodèled'apprentissageparlestâchesjouetilunrôlesurlamotivationdesétudiantsà
apprendr
el'anglaisetàsuivredescoursd'anglais?
•Yatildesrépercussionssurlesniveauxdeconfianceenanglaislorsqu'unmodèle
d'apprentissageparlestâchesestmisenœuvre?
Lesrésultatsdecetteétudedecasétaientprometteurs.
Lesvoici:
Uneaméliorationperçueduniveaud'anglaisdesapprenants.
Uneaugmentationdelaconfiancedesapprenantsàparleranglais.
Uneaugmentationdelaconfiancedesapprenantsàexécuterunetâche(passerune
commandeaurestaurant).
Uneaugmentationdelafamiliarisationdel'apprenantavecleportaild'immigration.
RETOUR AU LIEN
Slide8
Quel rôle un portail d'immigration municipal
peut-il jouer dans l'apprentissage d'une
langue?
Offrir des informations et des ressources authentiques dans la
langue cible telles que les horaires des transports publics et
les menus des restaurants locaux.
Disposer de contenus axés sur la vie quotidienne tirés de la
collectivité locale.
Donner des informations pour accomplir une tâche, comme
assister à un événement communautaire, se joindre à une
activité récréative, obtenir une carte de santé, voter et
s'inscrire à l'école.
Favoriser le développement de
compétences essentielles
(p. ex., la technologie numérique).
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
Lesportailsd'immigrationmunicipauxpeuventjouerunrôleimportantdansl'apprentissage
d'unelangue,etdonccontribueràunétablissementetàuneintégrationplusrapidesde
l'apprenant.
Lesportailsd'immigrationmunicipauxoffrent:
Desinformationsetdesressourcesauthentiquesdanslalanguecibletellesqueleshoraires
destransportspublicsetlesmenusdesrestaurantsloca
ux.
Decontenusaxéssurlaviequotidiennetirésdelacollectivitélocale.
Desinformationspouraccomplirunetâche,commeassisteràunévénementcommunautaire,
sejoindreàuneactivitérécréative,obtenirunecartedesanté,voterets'inscrireàl'école.
L'accèsauxressourcesvisantàfavoriserledéveloppementdecomp
étencesessentielles
(p.ex.,latechnologienumérique).

Slide9
Apprentissage de l'ALS/du FLS
Approche actionnelle (AA)
Les personnes qui apprennent une langue sont des
« acteurs sociaux » qui utilisent une langue afin
d'interagir avec les autres et d'accomplir des
tâches significatives.
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue
ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
Aucoursdesdernièresannées,unchangementmarquéaeulieu:iln'estplusquestion
d'apprendreunelangue,maisdevivreunelangue.Ceviragedumodedepenséesereflètedans
l'approcheactionnelle(AA),promuparleCadreeuropéencommunderéférence(CECR).Dans
cetteapproche,lespersonnesquiapprennentunelanguesontdes«acteurssociaux»qui
utilisentunelangueafin
d'interagiraveclesautresetd'accomplirdestâchessignificatives.

RETOUR AU LIEN
Slide10
Apprentissage de l'ALS/du FLS
Apprentissage par les tâches (APT)
Les tâches sont des actions accomplies par des
apprenants qui utilisent leurs compétences pour
atteindre un résultat donné.
L'APT inclut l'apprentissage dans la préparation et
la réalisation de tâches simulées dans le cadre du
cours en liant les activités faites en classe à des
expériences de la vie réelle.
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue
ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
Lestâchessontdesactionsaccompliespardesapprenantsquiutilisentleurscompétencespour
atteindreunrésultatdonné.
L'APTinclutl'apprentissagedanslapréparationetlaréalisationdetâchessimuléesdansle
cadreducoursenliantlesactivitésfaitesenclasseàdesexpériencesdelavieréelle.

Slide11
Pourquoi adopter l'apprentissage par les
tâches dans un cours d'ALS/de FLS?
Afin d'acquérir les compétences nécessaires pour
atteindre les objectifs requis pour un établissement
et une intégration réussis au sein de la
communauté, par exemple, acheter des produits
alimentaires et parler à l'enseignant de son enfant.
Pour se préparer à des tâches et les simuler dans un
environnement sûr et propice à l'apprentissage
avant d'accomplir ces tâches dans le monde réel.
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue
ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
L'APTestparticulièrementimportantdansuncoursd'ALS/deFLSpourlesnouveauxarrivants
puisqu'ilproposeunestructureadaptéeàl'acquisitiondescompétencesnécessairespour
atteindrelesobjectifsrequispourunétablissementetuneintégrationefficacesauseindela
communauté,parexemple,acheterdesproduitsalimentairesetparleràl'enseignantdeson
enfant.
L'APTpermetauxapprenan
tsdeseprépareràdestâchesetdelessimulerdansun
environnementsûretpropiceàl'apprentissageavantd'accomplircestâchesdanslemonde
réel.

RETOUR AU LIEN
Slide12
Comment cela s'intègre-t-il au CLB et aux NCLC?
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue
ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
Principes directeurs
des CLB et des NCLC
Axés sur les compétences
Axés sur les apprenants
Axés sur les tâches
Privilégient les tâches qui s'inscrivent dans les
contextes de la collectivité, du travail et des
études.
Source : Centre des niveaux de compétence linguistique canadien
http://www.language.ca/
LesCanadianLanguageBenchmarks(CLB)sontlanormenationaleutiliséedanslescoursd'ALSpourles
nouveauxarrivantsd'âgeadulteenOntarioetpartoutailleursauCanada.Ils'agitd'uncadrede
référencepourl'apprentissage,l'enseignement,laprogrammationetl'évaluationdeslanguesau
Canada.
LesNiveauxdecompétencelinguistiquecanadiens(NCLC)sontun
enormeidentique(etnonune
traduction)utiliséedanslescoursdeFLSpourle
snouveauxarrivantsd'âgeadulteenOntarioetpartout
ailleursauCanada.
Lesdeuxnormessusmentionnéessontinspiréesdel'approcheactionnelleetl'apprentissage parles
tâches.
Lesprincipesdirecteursdecesnormessont(NCLC,2012):
Axéssurlescompétences«Lesdescripteursdecompétencesclésindiquentlesactesde
communicationquepeutaccomplirunepersonneenfrançais.Onpeutinterpréterdesdescripteursde
compétencescléscommeapplicationconcrètedesconnaissancesdelalanguefrançaised'unapprenant
oudetoutautreutilisateurdelalangue.»
Axéssurlesapprenants«LescompétencesclésdécritesdanslesNCLCdoiventêtreintégréesàdes
tâchesetàdescontextesdéfinis,pertinentsetcompréhensiblespourl'apprenant,maiségalement
adaptésàsescapacitésetàsonstyled'apprentissage.»
Axéssurlestâches«L'utilisationdelalanguedansuncadredecommunicationauthentiquepour
atteindreunobjectifprécis,dansuncontexteparticulier.»
Privilégientlestâchesquis'inscriventdanslescontextesdelacollectivité,desétudesetdutravail
«Onnepeutisolerl'utilisationdelalanguedesoncontexte;ellealieudansuncadresocialparticulier,
enprésenced'intervenantsprécis.»
L'utilisationd'unportaild'immigrationmunicipalafind'aideràl'apprentissageparlestâchesrelie
directementauxprincipesdirecteursduCLB/desNCLC.

RETOUR AU LIEN
Slide13
Comment cela s'intègre-t-il au CECR?
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue
ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
Concepts clés du CECR
Les descripteurs « Peut faire »
L’approche actionnelle
Les tâches
Le plurilinguisme
LeCadreeuropéencommunderéférencepourleslangues(CECR):apprendre,enseigneretévaluerest
uncadrederéférencedéveloppéàpartirdeplusde20ansderecherche.Ilestutilisédansplusde
160paysrépartisenEuropeetdanslemondeentier.LeCECRestrédigédansunlangageneutreeta
ététraduiten40langues.
LeCECRaeuune
influencesurlecurriculumdel'éducationdesministresdel'Éducationdel'Ontarioet
departoutauCanada.
LesconceptsclésduCECRcomprennent :lesdescripteurs«Peutfaire»,l'approcheactionnelle,
l'apprentissageparlestâchesetleplurilinguisme.
Lesdescripteurs«Pe
utfaire»sontdesénoncésquidécriventcequ'unapprenantpeutfairedansla
languevisée.
Dansl'approcheactionnelle,lespersonnesquiapprennentunelanguesontdes«acteurssociaux»qui
utilisentunelangueafind'interagiraveclesautresetd'accomplirdestâch
essignificatives.
«Ilya'tâches'danslamesurel'ac
tionestlefaitd'un(oudeplusieurs)sujet(s)quiymobilise(nt)
stratégiquementlescompétencesdontil(s)dispose(nt)envuedeparveniràunrésultatdéterminé»
CECR,2001).
Leplurilinguismereconnaîtquelesdifférenteslanguesnesontpasconservéesdansdescompartiments
distinctsdenotrecerveau.Lespersonnesquiapprennentunelanguecréentunrépertoirelinguistique,
développentdescompétencesetacquièrentdesconnaissances issues nonseulementdel'apprentissage
d'unelangue,maiségalementdessynergiesexistantesentrelesautreslanguesqu'ellesconnaissent.
Parexemple,parlerlefrançaispeutserévélerutilepou
rapprendrel'espagnol.Dansuncoursd'ALS/de
FLS,lesapprenantsdevraientêtreencouragésàutilisertoutesleursressources,incluantleslangues
qu'ilsconnaissentdéjà,etàappliquerlesstratégieslesplusefficacespouraccomplirdestâchesdansla
languecible.
Ilexisteplusieursprincipe
ssemblablesentreleCLBetleCECR.Enfait,comparéauCECR,leCLBarévélé
unefortevaliditéconvergente.
RETOUR AU LIEN
Slide14
Une pratique sensée
Portail
d’immigration
municipal
Cours de
langue
ALS/FLS
Établissement
et intégration
accélérés
Étantdonnéquel'apprentissageparlestâchesestunprincipedirecteurduNCLC,lanorme
utiliséedanslescoursdelanguepourlesadultesenOntario,ilsemblelogiquedes'appuyersur
lecontenudesportailsd'immigrationmunicipauxpourdévelopperetex écuterdestâchesutiles
etinspiréesdesituationsréellesquiutilisentdesressourcesauthentiquestiréesdir
ectementde
lacommunautédesnouveauxarrivants.

Slide15
Création de tâche actionnelle pour les
cours d'ALS/de FLS
Liste de vérification :
Les personnes qui apprennent une langue sont des « acteurs sociaux »
qui utilisent la langue cible afin d'exécuter une tâche de façon
tangible.
La communication est spontanée, pertinente et s'intègre dans le
contexte de la vie quotidienne.
Les scénarios sont authentiques et favorisent l'utilisation de textes et
de ressources authentiques.
Il y a un problème à résoudre, un objectif à atteindre ou une action à
accomplir, dans des conditions variées et en se pliant à différentes
contraintes.
Les apprenants doivent utiliser leurs compétences et faire des choix,
afin de penser et d'agir de façon stratégique.
Lorsdelamiseenplaced'unetâcheactionnelle,ilconvientdes'aiderdelalistedevérification
suivante,laquellesoulignelesélémentsnécessaires:
Listedevérification:
Lespersonnesquiapprennentunelanguesontdes«acteurssociaux»quiutilisentlalangue
cibleafind'exécuterunetâchedefaçontangible.
Lacommuni
cationestspontanée,pertinenteets'intègredanslecontextedelavie
quotidienne.
Lesscénariossontauthentiquesetfavorisentl'utilisationdetextesetderessources
authentiques.
Ilyaunproblèmeàrésoudre,unobjectifàatteindreouuneactionàaccomplir,dansdes
conditionsvariéesetensepliantàdifférentesco
ntraintes.
Lesapprenantsdoiventutiliserleurscompétencesetfairedeschoix,afindepenseretd'agir
defaçonstratégique.

RETOUR AU LIEN
Slide16
Création de tâche actionnelle pour les
cours d'ALS/de FLS
Regroupement
des
descripteurs
«peutfair
(CLB, NCLC,
CECR)
Besoins de
l'apprenant
(Scénarios
pertinents,
utiles et réels)
Portail
d’immigration
municipal
(Ressources
authentiques)
Tâche
actionnelle
Pourcréerunetâcheactionnelle,ilconvientdecommencerparlesdescripteurs«peutfaire»
delanormedelalangueutiliséedanslecours(p.ex.,CLB/NCLC,CECR).Regrouperles
descripteurs«peutfaire»defaçonlogiqueafindemaximiserl'apprentissage.
Réfléchirauxbesoinsdel'apprenantafindedéterminerquellessontlestâchesquifavo
riseront
lemieuxl'établissementetl'intégrationauseindelacommunauté,enseconcentrantsurdes
scénariospertinents,utilesetréels.
Visitezvotreportaillocald'immigrationmunicipalpourexplorerd'éventuellesressources
authentiquesquiaiderontàl'apprentissagenécessairepouraccomplirlatâche.

Slide17
Exemple de tâche - Obtenir des soins de santé
Voiciunexempledetâchepourdesutilisateursdebase,aveclaNCLC3/4etlaCECRA2.Les
apprenantss'efforcerontdedévelopperleursconnaissancesetleurscompétencespendantle
blocd'apprentissageafindepouvoirterminerlacheàlafindelapérioded'enseignement.
Cettecheesttiréedudocument«ExplorerlarégiondeDurhamgrâceàl'apprentissagepar
lestâches».Ce
documentseraexploplusloindanslediaporama.

RETOUR AU LIEN
Slide18
Exemple de tâche - Obtenir des soins de santé
Activité : Liste de vérification pour une tâche actionnelle
À l'aide de la liste de vérification et de la tâche attribuées, déterminer
en quoi cette tâche est actionnelle.
Liste de vérification :
Les apprenants sont des acteurs sociaux qui emploient le langage cible
pour exécuter des tâches dont les résultats sont tangibles et impliquent
souvent un produit.
La communication est spontanée, pertinente et s'intègre dans le
contexte de la vie quotidienne.
Les scénarios sont authentiques et favorisent l'utilisation de textes et
de ressources authentiques.
Il y a un problème à résoudre, un objectif à atteindre ou une action à
accomplir, dans des conditions variées en se pliant à différentes
contraintes.
Les apprenants doivent utiliser leurs compétences et faire des choix,
afin de penser et d'agir de façon stratégique.
Proposerauxparticipantsàlaformationlatâchedeladiaposi tive précédenteetlalistedevérification.
Donnerdutempsauxparticipantspourdéterminerlescomposantesdecettetâchequilarendre
actionnelle.
Lesréponsespossiblessontnotamment:
Lesapprenantssontdesacteurssociauxquiemploientlelangageciblepourex
écuterdestâchesdontles
résultatssonttangiblesetim
pliquentsouventunproduit.
Parleravecunagentpourtrouverunmédecindefamille.
Lacommunicationestspontanée,pertinenteets'intègredanslecontextedelaviequotidienne.
SpontanéitéLaréalisationdelatâcheimpliqueuneconversationspo ntanéeavec
l'apprenantayantlescompétencesnécessairespourl'exécuter.
PertinenceObtenirunmédecindefamille.
IntégrationdanslecontextedelaviequotidienneL'accèsauxsoinsdesantéestnécessaire
lorsdel'arrivéedansunenouvellecommunauté.
Lesscénariossontauthentiquesetfavorisentl'utilisationdetextesetderessourcesauthentiques.
AuthenticitéTouslesmembresdelacommunaudoiventavoiraccèsauxsoinsdesanté.
RessourcesauthentiquesLeprogrammeAccèsSoinsestuneressourceauthentiqueà
laquelleilestpossibled'accéderpourobtenirdessoinsdesanté.Lesapprenantspeuvent
égalementaccéderauxcartes.
Ilyaunproblèmeàrésoudre,unobjectifàatteindreouuneactionàaccomplir,dansdesconditions
variéesensepliantàdifférentescontraintes.
Objectifàatteindre–Obtenirdessoinsdesanté
ParamètresetcontraintesParamètresgéographiques,contraintespossibles quantautype
demédecinrecherché,enfonctiondesbesoinsensoinsdesantédelafamille.
Lesapprenantsdoiventutiliserleurscompétencesetfairedeschoix,afindepenseretd'agirdefaçon
stratégique.
Cettetâchedoitêtreréaliséeàlafindublocd'apprentissage.Lesapprenantsdoiventavoir
acquislescompétencespourêtreenmesuredetermineravecsuccèslatâche,grâceàune
instructioncibléesurlesujet.
RETOUR AU LIEN
Slide19
Commencer l'apprentissage par les tâches à
l'aide du portail d'immigration municipal
Scénarios de tâche :
Vivre à Durham – Bienvenue à Durham
Travailler à Durham – Obtenir un emploi à Durham
Apprendre à Durham – Aller à l'école à Durham
S'établir à Durham – Manger à Durham
S'établir à Durham – Urgence 911 à Durham
Davantaged'exemplesdetâche,comme«obtenirdessoinsdesanté»sontprésentéesdansle
document«ExplorerlarégiondeDurhamgrâceàl'apprentissageparlestâches».Cedocument
estlerésultatd'unpartenariatentrelarégiondeDurhametleconseilscolairedudistrictde
Durham.Ilestaccessibleaupublicenligneetpeutêtretélécha
rgésurlePortaild'immigration
deDurham.Danscedocument,voustrouverezuneséried'exemplesdetâchesdedifférents
niveauxquipeuventêtrefacilementmodifiéespours'adapterauxportailsdesautres
municipalités.CedocumentfournitégalementunénoncédescompétencesduCLB/des
descripteurs«peutfaire»duCECRetof
fredessuggestionsquantàl'enseignement
éventuellementnécessaire(grâceàl'enseignementdansleblocd'apprentissage)pourréaliser
latâche.
Lienvers«ExploringtheRegionofDurhamThroughTaskbasedLearning»(enanglais
uniquement):https://www.durhamimmigration.ca/learning/Documents/Livingin
English_DiscoveringDurham.pdf

Slide20
Commencer l'apprentissage par les tâches à
l'aide du portail d'immigration municipal
Enplusd'offrirdesénoncésdecompétence/descripteurs«peutfaire»etdesuggérerun
enseignementéventuelpourlesblocsd'apprentissage,cedocumentrenfermeaussides
feuilletsdeplanificationpourlesapprenantsdestinésàrecueilliretàorganiserleurs
apprentissagesafind'aideràlapréparationdelatâche.
Lienvers«ExploringtheRegionofDurhamThroughTaskbasedLear
ning»(enanglais
uniquement):https://www.durhamimmigration.ca/learning/Documents/Livingin
English_DiscoveringDurham.pdf
Lefeuilletdeplanificationdel'étudiantprésensurcettediapositivesetrouveàlapage81du
documentsusmentionné.

RETOUR AU LIEN
Slide21
Aider les apprenants à accomplir la tâche :
Créer un bloc d'apprentissage
Réalisation d'une tâche
actionnelle
Activités
communicatives
Activités
communicatives
Activités
communicatives
Évaluation
au service de
l'apprentissage
Évaluation
en tant
qu'
apprentissage
Évaluation
de
l'apprentissage
Maintenantqu'unetâcheaétécréée,ilestnécessairedeplanifierencommençantparlafin,la
conceptionàrebours,afindecréerunblocd'apprentissageengardanttoujoursentêtel'objectif(la
tâche).
Unblocd'apprentissageestuneunitéd'étudeparlaquellelesapprenantsacquièrentlescompétences
nécessairespouraccomplirlatâche.Lepointculminantdublocd'apprentissageestlaréalis
ationet
l'évaluationdelatâche.Parexemple,unblocd'apprentissagepourraitêtrebasésurlatâche
«commanderdansunrestaurant».Durantleblocd'apprentissage,lesélèvess'efforceraient
d'accomplirlatâchedecommanderdansunrestaurantenparticipantàdiversesactivités
d'apprentissagecommunicatif,commeli
redesmenus,employerdesformulesdepolitesse,des
salutationsd'arrivéeetdeprisedecongé,pourdévelopperleursconnaissancesetleurscompétences.
Diversesformesd'évaluationaurontlieutoutaulongdublocd'apprentissagepouraméliorer
l'apprentissage.
L'évaluationauservicedel'apprentissageseferaalorsquelesapprenantssepréparentàlatâcheparle
biaisdediversesactivitéscommunicative
s.Aveccetyped'évaluation,lesapprenantsreçoiventune
rétroactiondescriptiveentempsopportunvisantàdéterminerilsensontetcequ'ilsdoiventfaire
pours'améliorer.Lesenseignantspeuventégalementutilisercesinformationspourdéterminerles
écartsentrelesapprenan
ts,ilsdoiventêtrerenduspourexécuterlatâcheavecsuccèsetadapter
leurprogrammeenconséquence.
L'évaluationentantqu'apprentissagedoitaussiavoirlieudurantleblocd'apprentissage.L'évaluation
entantqu'apprentissage«permetàl'élèvededéveloppersacapacitédedeveniruneapprenanteou
unapprenantautonomequipeutétablirsesobjectifsd'apprentissagepersonnels,suivresesprogrès,
déterminerlesprochainesétapesetréfléchirsursonapprentissage»(Fairecroîtrelesuccès,2010)
L'évaluati
ondel'apprentissagealieuleplussouvent verslafindublocd'apprentissage.Lorsdecetype
d'évaluation,lesapprenantsdémontrentcequ'ilsontappris/peuventfaire.Laréalisationdelatâcheàla
findublocd'apprentissageestunexempledel'évaluationdel'apprentissage.
RETOUR AU LIEN
Slide22
Aider les apprenants à accomplir la tâche :
Créer un bloc d'apprentissage - Exemple
Réalisation d'une tâche
actionnelle
Activités
communicatives
Activités
communicatives
Activités
communicatives
TÂCHE (NCLC 3/4 / CECR A2) :
Trouvez un restaurant à Durham et allez y dîner avec un ami. Consultez le menu et
passez la commande au serveur/à la serveuse. Vous voulez tous deux une boisson,
une entrée, un plat principal et un dessert. Malheureusement, vous n'avez que 30 $
chacun. N'oubliez pas les taxes et le pourboire! Le serveur/la serveuse
vous posera ces questions :
Comment allez-vous aujourd'hui?
Êtes-vous prêts à commander?
Qu'est-ce que je peux vous servir?
Une fois votre repas terminé, demandez la facture au serveur/à la serveuse et
assurez-vous que le total pour votre ami et vous-même ne dépasse pas 60 $.
Tâche d'interaction orale
Commandez un repas au restaurant avec un budget limité.
Tâche écrite
Envoyez un courriel à un autre ami pour lui parler de votre repas. Décrivez le
restaurant et le service et suggérez d'y aller un jour ensemble.
FourniriciunexempledetâchetiréedeExplorerlarégiondeDurhamgrâceàl'apprentissageparles
tâches.Ensebasantsurlesdescripteurs«peutfaire»duCLB/NCLC,CECR,penserauxcompétences
nécessairesàl'apprenantpouraccomplirlatâche.Cescompétencesdevraientêtredéveloppéesgrâce
aucoursdublocd'enseignementàl'aided'uneséried'activitédecommu
nicationutiles.L'évaluation
devraitêtrefaiterégulièrementdurantlecoursdublocd'apprentissageafind'aiderl'apprenantà
réaliserlatâche.Unefoisquel'apprenantàacquislesconnaissancesnécessaires,ilestprêtàaccomplir
latâche.
Lesréponsespossiblessontnotamment:
Compréhensiondel'oral.
Reconnaîtrelesexpressionsdesalutationsformellesetinformelles,lesprisesdecongé,lesmarquesde
bienveillance.
Réagirauxexpressionscommunesemployéesdansunrestaurant.
Expressionorale.
Salutations,prisedecongéetpetitesphrasesorales.
Expressionsdepolitesseappropriées.
Compréhensiondel'écrit.
TrouverunmenusurInternet.
Obtenirdesinformationsdebaseàproposd'unmenudurestaurant.
Repérerlesnomsdesplatsetlesprix.
Comprendrelesdétailsdelafactureetpayerlebonmontant,enyincluantlepourboire.
Expressionécrite.
Écriredessalutations,uneprisedecongéetdesimplesmessagescourts.
Écrireuncourrielàunamipourluidécrireunrestaurant,unrepasetleservicereçu.
Lienvers«ExploringtheRegionofDurhamThroughTaskbasedLearning»(enanglaisuniquement):
https://www.durhamimmigration.ca/learning/Documents/LivinginEnglish_DiscoveringDurham.pdf
RETOUR AU LIEN
Slide23
Aider les apprenants à accomplir la tâche :
Créer un bloc d'apprentissage - Exemple
Réalisation d'une tâche
actionnelle
Activités
communicatives
Activités
communicatives
Activités
communicatives
TÂCHE (NCLC 3/4 / CECR A2)
Activités communicatives possibles :
Lire des menus.
Jouer un rôle.
Se placer en cercle à l'intérieur ou à l'extérieur pour s'exercer
aux salutations, à la prise de congé et aux marques de
bienveillance.
Calculer un pourboire.
Découvrir la nourriture internationale.
Effectuer un sondage en classe sur les préférences
alimentaires.
Avoir une saine alimentation (repas sain).
S'exercer aux expressions de politesse.
Utiliser un PPT interactif pour élargir le vocabulaire.
Comprendre une facture de restaurant.
Cesontdesexemplesd'activitéscommunicativespossiblespourl'acquisitiondes
compétencesnécessairesàl'accomplissementdelatâche.
Desexemplesd'activitéscommunicativessetrouventdansleguideduprojetSynergies.
Lienvers«ExploringtheRegionofDurhamThroughTaskbasedLearning»(enanglais
uniquement):https://www.durhamimmigration.ca/learning/Documents/Livingin
English_DiscoveringDurham.pdf

Slide24
Voix – Enseignants
«Jesuisrestéplusconcentré[lorsdelaplanificationducours].Jen'aicessé
derevenirsurlaquestion,enquoicelavatilaidermesélèvesàréaliserla
tâche? »
«L'améliorationdelaplanificationdescoursainfluésurl'apprentissage,
quiétaitdavantageorientéverslesétudiants;ilsontainsipudec
oncentrer
exactemen
tsurcedontilsavaientbesoinpourréaliserlatâche. »
«Monconseilestd'adopterl'apprentissageparlestâches.[…]Lorsqu'ils
fontquelquechose,ilsnesontpassimplementassisàrecopierquoique
cesoit,ilsfontréellementlatâche/lesactivités,selonmoi,ilsapprennent
mieuxdecettefa
çon,etpeuventensui
teutilisercequ'ilsontapprisà
l'extérieur .Voicicequej'aiàendire,adoptezlaméthode,utilisezla
davantagedansvoscoursetvosétudiantsenbénéficierontlargement. »
(Enseignantd'ALS)
VoicicequepensentcertainsdesenseignantsduconseilscolairedudistrictdeDurhamayant
participéàceprojet:

RETOUR AU LIEN
Slide25
Voix – apprenants de la langue
Vidéo en anglais seulement
VoicicequepensentlesapprenantsduNCLC3/4duconseilscolairedudistrictdeDurhamayant
participéàceprojet:

Slide26
Pour obtenir davantage de détails à propos de ce projet,
rendez-vous à :
www.durhamimmigration.ca

RETOUR AU LIEN
Slide27
Références
Centre des niveaux de compétence linguistique canadien (2012). Canadian Language Benchmarks: English as a Second
Language for Adults. Ottawa : Citoyenneté et Immigration Canada. Source
http://www.language.ca/index.cfm?Voir=sections&Id=17355&M=4038&Repertoire_No=2137991327
Centre des niveaux de compétence linguistique canadien (2012). Niveaux de compétence linguistique canadiens : Français
langue seconde pour adultes. Ottawa : Citoyenneté et Immigration Canada. Source
http://www.cic.gc.ca/francais/pdf/pub/competence-linguistique.pdf
Conseil de l'Europe (2001). Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer Strasbourg :
Unité des politiques linguistiques. Source http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/cadre1_FR.asp?
Piccardo, E. (2014). Du communicatif à l’actionnel: un cheminement de recherche. CSC. Government of Ontario and the
Government of Canada/Canadian Heritage. Source
http://www.curriculum.org/storage/241/1410360061/TAGGED_DOCUMENT_%28CSC605_Research_Guide%3B_French%29_03.pdf
Portail d'immigration de Durham. (2016). Extrait de https://www.durhamimmigration.ca/Pages/home.aspx
Subventions Ontario. (2015). Renseignements municipaux en ligne sur l'immigration. Source
http://www.grants.gov.on.ca/GrantsPortal/fr/OntarioGrants/GrantOpportunities/OSAPQA007549.html
Hunter D. et Collins G.(2013). Exploring the Region of Durham through Task-based Learning: Living in English, Discovering
Durham. Source https://www.durhamimmigration.ca/learning/Documents/Living-in-English_Discovering-Durham.pdf
Ministère des Affaires civiques et de l'Immigration de l'Ontario (2012). Une nouvelle orientation : Stratégie ontarienne en
matière d'immigration. Source http://www.citizenship.gov.on.ca/french/keyinitiatives/imm_str/strategy/strategy.pdf
Ministère de l'Éducation de l'Ontario (2010). Faire croître le succès. Évaluation et communication du rendement des élèves
fréquentant les écoles de l’Ontario. Source http://www.edu.gov.on.ca/eng/policyfunding/growSuccess.pdf
RETOUR AU LIEN
RÉSULTATS
ANNEXES
Cette section présente le contexte dans lequel
l’étude de cas de la région de Durham a été
réalisée, et comprend une brève description
de la région et des principaux partenaires,
ainsi qu’un aperçu des ressources à partir
desquelles ce travail a pris forme. Enfin, cette
section décrira l’étude de cas, en présentant la
méthodologie et les résultats de la recherche
émanant de la région de Durham, ainsi que
la façon dont cette étude contribue à la
recherche internationale sur l’intégration
linguistique des nouveaux arrivants.
CONTEXTE ET PARTENARIATS CLÉS
La région de Durham
La région de Durham, située à 45 minutes à
l’est de Toronto en Ontario, au Canada, couvre
une superficie d’environ 2 590 kilomètres
carrés. Durham comprend huit municipalités
locales offrant divers paysages, tant en
milieu urbain que rural. Sa population de
608 125 personnes se compose de 20,7 %
d’immigrants, dans certaines de ses
municipalités ce nombre peut atteindre 30 %
(Statistique Canada, 2013).
Région de Durham
Étude de cas
Région de Durham Étude de cas
I
mm
ig
r
ant
Population
in
Du
r
ha
m
by
Languages
Spoken
(2011
Census)
New
I
mm
ig
r
ants
to
Du
r
ha
m
(2011
Census)
v
Municipality
Population
2011
Nu
m
be
r
of
I
mm
ig
r
ants
Pe
r
centage
of
I
mm
ig
r
ants
Nu
m
be
r
of
New
I
mm
ig
r
ants
Pe
r
centage
of
New
I
mm
ig
r
ants
Du
r
ha
m
608,125
125,840
20.7
8,945
7.1
Ajax
109,600
37,315
34
3,005
8.1
B
r
ock
11,340
845
7.5
40
4.7
Cla
r
ington
84,550
9,390
11.1
450
4.8
Oshawa
149,605
21,620
14.5
1,530
7.1
Picke
r
ing
88,720
27,430
30.9
1,605
5.9
Scugog
21,570
1,960
9.1
85
4.3
Uxb
r
idge
20,620
2,120
10.3
130
6.1
Whitby
122,020
25,160
20.6
2,100
8.3
End
of
table
Language
Most
Often
Spoken
at
Ho
m
e
Population
Urdu
3,155
Persian
(Farsi)
2,240
Tamil
2,200
Spanish
1,995
Polish
1,890
Tagalog
1,680
Italian
1,440
Arabic
1,435
Chinese,
n.o.s.
1,200
Cantonese
1,015
Portuguese
935
Languages
Spoken
Population
Italian
8,880
Spanish
7,830
Tagalog
7,540
Urdu
7,005
German
5,840
Polish
5,360
Hindi
5,125
Tamil
4,890
Greek
3,970
Arabic
3,715
Persian
(Farsi)
3,705
10
Nouveaux immigrants à Durham (recensement de 2011)
Municipalité Population Nombre Pourcentage Nombre de Pourcentage de
en 2011 d’immigrants d’immigrants
nouveaux immigrants
nouveaux immigrants
RETOUR AU LIEN
Le Conseil de partenariat local de la diversité et de l’Immigration (CPLDI)
En 2005, l’Accord Canada-Ontario sur l’immigration a mené à la création
de Conseils de Partenariats locaux en matière d’immigration (PLMI)
en Ontario, dont le mandat était entre autre de servir de mécanismes
de développement de partenariats locaux et de planification reliée à la
collectivité, afin d’aider les nouveaux arrivants à s’établir et à s’intégrer.
La région de Durham est le berceau de l’un des premiers PLMI, connu
localement sous le nom de Conseil de partenariat Durham local de la
diversité et de l’Immigration (CPLDI). Le CPLDI regroupe des membres
venus de divers secteurs de la collectivité qui représentent des agences,
des conseils scolaires, des groupes religieux, des entreprises locales
et la Région. Le CPLDI a quatre objectifs principaux : créer une culture
d’inclusion; aider à l’insertion des nouveaux arrivants dans le marché
du travail; inciter les employeurs à attirer et à retenir une main-d’œuvre
diversifiée; aider à l’intégration bidirectionnelle des diverses populations.
Dans la région de Durham, l’établissement du CPLDI a été parallèle à la
création du Portail d’immigration de Durham, permettant ainsi aux deux
organismes de travailler conjointement à des objectifs communs.
Le Portail d’immigration de Durham
Fondé par le ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario
(MACI) par le biais du Programme de renseignements municipaux en
ligne sur l’immigration (PRMLI), le Portail d’immigration de Durham (www.
durhamimmigration.ca) est l’un des 35 sites de PRMLI de l’Ontario.
Le Portail d’immigration de Durham est un portail Web spécialement conçu
pour continuellement accueillir, soutenir, attirer et retenir des nouveaux
arrivants qualifiés dans la région de Durham. Le Portail d’immigration de
la région de Durham est une initiative conjointe reliée à la collectivité, qui
regroupe plus de 80 organisations de divers secteurs comme l’éducation,
le commerce, les associations à but non lucratifs, le gouvernement et les
associations professionnelles assumant la responsabilité de la création de
contenu et de sa viabilité à long terme.
Le Portail d’immigration de Durham est divisé en six sections : vivre,
travailler, apprendre, faire des affaires, s’établir, se joindre à la collectivité,
et à propos de. Chaque section est une source d’informations sur la
région, notamment sur les services et le soutien communautaires offerts,
et propose aussi des renseignements visant à promouvoir l’engagement
civique.
Partenariats pour l’apprentissage d’une langue par les
nouveaux arrivants
« Un des plus importants obstacles à l’établissement d’une économie qui
tisse des liens dans le monde est la formation linguistique professionnelle
pour les immigrants et les immigrantes. Pour vivre et travailler en Ontario, il
est essentiel de parler couramment l’anglais ou le français. Il est essentiel
que les immigrantes et les immigrants maîtrisent rapidement la langue
et la communication transculturelle afin de réussir et d’établir des liens
internationaux réciproques solides dans notre économie. » (Stratégie
ontarienne en matière d’immigration, 2012).
Reconnaissant le rôle essentiel que joue l’apprentissage de la langue
dans l’établissement et l’intégration réussis des nouveaux arrivants, il
existe de solides relations entre les organismes communautaires, les
prestataires de services linguistiques et le personnel qui, au niveau
régional, s’occupe de la diversité et de l’immigration. Le personnel de
la région de Durham est en étroite relation avec le conseil scolaire du
district de Durham (CSDD) et le conseil scolaire catholique du district de
Durham (CSCDD). Ces partenariats ont mené à la création de ressources
conjointes dont l’objectif est d’améliorer l’établissement et l’intégration
des nouveaux arrivants et leurs compétences en langues.
Région de Durham Étude de cas
RETOUR AU LIEN
RESSOURCES PRÉLIMINAIRES DE LA RÉGION DE DURHAM
Au cours de ces dernières années, des ressources linguistiques ont été créées pour augmenter l’utilisation du Portail de l’immigration de Durham
et le faire passer d’une riche source d’informations communautaires à une plateforme d’apprentissage qui met à la disposition des apprenants des
ressources authentiques et leur offre l’occasion de personnaliser leur apprentissage en fonction de leurs besoins propres dans le contexte de la
vie quotidienne. Cette possibilité d’apprendre une langue en « faisant des expériences concrètes »
permet aux apprenants d’acquérir les compétences essentielles à une communication utile afin de
réaliser les tâches indispensable à la réussite de l’établissement et de l’intégration au sein de la collectivité.
Curriculum basé sur le Portail d’immigration de Durham : ressources pour
l’apprentissage de l’anglais (Durham Immigration Portal-based Curriculum: English
Language Learning Resources)
La première ressource destinée à l’apprentissage de la langue à être développée a été le
Curriculum basé sur le Portail d’immigration de Durham : ressources pour l’apprentissage
de l’anglais. Ce document imprimé est un outil d’apprentissage de l’anglais, développé
conformément aux Canadian Language Benchmarks (CLB), qui propose des activités à
réaliser dans les cours de langue communautaires basées sur l’information locale tirée du
Portail d’immigration de Durham.
Portail d’immigration de Durham : Explorer la région de Durham grâce à
l’apprentissage par les tâches
L’intérêt croissant pour l’apprentissage par les tâches (APT), et plus récemment pour
l’approche actionnelle (AA), dans le contexte canadien a donné lieu à de nouvelles
opportunités d’ancrer l’apprentissage de la langue dans la pratique réelle. Le Portail
d’immigration de Durham : Explorer la région de durham grâce à l’apprentissage
par les tâches, est un outil d’apprentissage numérique de l’anglais qui propose des
tâches actionnelles regroupées par contenu du portail d’immigration de Durham tout
en respectant les normes définies par les CLB et par le Cadre européen commun
de référence (CECR). Cette ressource peut être utilisée dans un environnement
d’apprentissage en classe dans la région de Durham ou dans d’autres parties du monde
dans lesquelles l’anglais est enseigné, non seulement pour l’acquisition de compétences,
mais également à titre d’outil visant à aider à la sensibilisation interculturelle.
Living in English, Discovering Durham
Module One – Living in Durham: Welcome to Durham
Module Two – Working in Durham: Getting a Job in Durham
Module Three – Learning in Durham: Going to School in Durham
Module Four – Living in Durham: Getting Health Care in Durham
Module Five – Settling in Durham: Eating Out in Durham
Module Six – Settling in Durham: Emergency 911 in Durham
Exploring the Region of Durham
Through Task-based Learning
Région de Durham Étude de cas
RETOUR AU LIEN
ÉTUDE DE CAS DE LA RÉGION DE DURHAM – SYNERGIES :
ÉTABLISSEMENT, INTÉGRATION ET APPRENTISSAGE DE LA LANGUE
En janvier 2016, avec l’appui financier du MACI, une étude de cas a été
conjointement amorcée par la Région de Durham et le CSDD, sous la
supervision de Dre Enrica Piccardo de l’Université de Toronto -l’Institut
d’études pédagogiques de l’Ontario (OISE) afin d’explorer la synergie
possible entre l’apprentissage de la langue et l’établissement dans la
région de Durham par le biais de l’utilisation du Portail d’immigration de
Durham. Voici les questions traitées par la recherche : Ce programme
linguistique particulier a-t-il joué un rôle pour les nouveaux arrivants d’âge
adulte en matière de : i) connaissance des services essentiels et d’accès
à ces services? ii) motivation pour suivre des cours d’anglais et apprendre
cette langue? iii) niveau de confiance dans la langue hôte?
Les résultats étaient impressionnants puisque les apprenants ont
mentionné avoir pris plus rapidement connaissance des informations
communautaires et avoir appris plus rapidement la langue.
Méthodologie
Cette étude de cas qualitative comprenait trois enseignants d’ALS,
le chef de service des programmes linguistiques, et 36 apprenants
(12 apprenants CLB 3, 12 apprenants CLB 4 et 12 apprenants CLB 7)
de la formation continue du conseil scolaire du district de Durham, ainsi
que le gestionnaire des initiatives et des partenariats stratégiques de la
municipalité de Durham.
Les enseignants ont suivi quatre heures de perfectionnement professionnel
afin d’approfondir leur compréhension de l’approche actionnelle, du Portail
d’immigration de Durham et du document Explorer la région de Durham
grâce à l’apprentissage par les tâches. Vivre en anglais, découvrir Durham
(Living in English, Discovering Durham). Par la suite, les enseignants
ont eu huit heures pour développer ensemble des activités destinées
à aider les apprenants dans la réalisation de la tâche choisie dans le
document mentionné plus haut (scénario : Passer une commande dans
un restaurant). Ces activités, ainsi que la tâche, visaient à développer la
compétence linguistique et à améliorer la connaissance de la collectivité, et
aussi à en faciliter l’accès, afin de favoriser l’établissement et l’intégration
des nouveaux arrivants grâce au Portail d’immigration de Durham. Les
enseignants ont alors présenté un bloc d’apprentissage d’environ cinq
jours composé d’activités, dont le point culminant est la réalisation de la
tâche par leurs apprenants d’ALS respectifs.
Au cours de l’étude, qui a eu lieu sur une période de trois mois, plusieurs
outils de collecte de données ont été utilisés. Les enseignants ont rempli
un questionnaire avant/après à propos de la formation de perfectionnement
professionnel et ont également pris part à un groupe de discussion vers
la fin de l’étude. Les apprenants d’âge adulte ont rempli un questionnaire
avant/après portant sur le bloc d’apprentissage « en classe ». Quelques
apprenants d’âge adulte se sont également portés volontaires pour
participer à un groupe de discussion à la fin du bloc d’apprentissage.
Le gestionnaire des initiatives et des partenariats stratégiques de la
municipalité de Durham a également rempli un questionnaire, afin de mieux
comprendre la création et la viabilité du Portail d’immigration de Durham et
de déterminer les facteurs importants à considérer lors de la reproduction
de ce projet dans une autre collectivité. Tous les groupes de discussion ont
été enregistrés, environ quatre heures de vidéo ont ainsi été réalisées.
Résultats de la discussion
Les données recueillies à la suite de cette étude ont révélé que les
apprenants apprécient beaucoup l’apprentissage par les tâches (APT)
et l’approche actionnelle (AA). Les apprenants CLB 3-4 / CEFR A2 ont
donné une note moyenne de 8,9/10 à la question « À quel point avez-vous
apprécié l’apprentissage par les tâches? ».
Région de Durham Étude de cas
RETOUR AU LIEN
Ainsi que le montre le graphique suivant, les apprenants CLB 3-4 ont indiqué avoir une meilleure perception de leur propres connaissances de
l’anglais (augmentation de la note de l’ordre de 20 %), une meilleure confiance à parler anglais (augmentation de la note de l’ordre de 18 %), une
plus grande capacité à accomplir la tâche authentique qui consiste à passer commande dans un restaurant (augmentation de la note de l’ordre
de 12 %) et une familiarisation accrue avec le Portail d’immigration de Durham (augmentation de la note de l’ordre de 45 %).
Graphique 1 : Changement observé en matière de notation dans le questionnaire avant/après auprès du groupe CLB 3 et 4.
Des résultats positifs, bien que moins importants, ont également été rapportés dans le groupe intermédiaire, CLB
7. Les apprenants CLB 7 ont
indiqué avoir une meilleure perception de leur propres connaissances de l’anglais (augmentation de la note de l’ordre de 5 %), une meilleure
confiance à parler anglais (augmentation de la note de l’ordre de 12 %), une plus grande capacité à accomplir la tâche authentique qui consiste à
passer une commande dans un restaurant (augmentation de la note de l’ordre de 12 %) et une familiarisation accrue avec le Portail d’immigration
de Durham (augmentation de la note de l’ordre de 48 %).
Région de Durham Étude de cas
0
Niveau d’anglais perçu Aisance à parler anglais Commander dans un restaurant Familiarisation avec le Portail d’immigration de Durham
Avant Après
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
4.80
5.00
4.90
1.50
6.80 6.80
8.10
6.00
RETOUR AU LIEN
Graphique 2 : Changement observé en matière de notation dans le questionnaire avant/après auprès du groupe CLB 7.
Les enseignants ont remarqué que leurs étudiants apprécient beaucoup l’APT/AA et ont signalé un intérêt accru pour l’apprentissage, une amélioration
de la présence au cours de l’intervention, ainsi qu’une augmentation de la confiance. En règle générale, ils ont indiqué aimer enseigner de cette
façon et ont aussi admis que la planification des cours s’en trouve améliorée. Un enseignant a déclaré : « […] Je reste davantage concentré [dans la
planification des cours], je reviens sans cesse à la question, en quoi est-ce que cela-t-il va aider mes élèves à réaliser la tâche? ». Les enseignants
ont estimé que la spirale de l’apprentissage grâce à l’intervention, qui a conduit au transfer progressif de la responsabilité de côté des étudiants,
a été utile pour consolider l’apprentissage et la confiance des étudiants. Ils ont également observé un transfert des connaissances dans d’autres
contextes et ont remarqué les avantages d’intégrer la grammaire et le vocabulaire dans le contexte. En outre, ils considéraient cette approche comme
étant centrée sur l’élève et, par cette intervention, renforçaient la nécessité de veiller à ce que l’apprentissage englobe les liens pratiques et réels qui
favorisent l’intégration dans la collectivité. Enfin, les enseignants ont indiqué que les étudiants tiraient parti de la nature authentique de la tâche et de
son application directe dans des situations réelles. L’application par le biais de simulations en classe a eu lieu dans un environnement sécuritaire et de
soutien, où les étudiants se sentent prêts à prendre des risques. Grâce à l’utilisation du Portail d’immigration de Durham, il a été remarqué une plus
grande sensibilisation des étudiants aux intérêts particuliers que leur collectivité offre aux nouveaux arrivants.
Région de Durham Étude de cas
0
Niveau d’anglais Aisance à parler anglais Commander dans un restaurant Familiarisation avec le Portail d’immigration de Durham
Avant Après
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
6.8
6.3
7.1
2.1
7.3
7.5
7.9
6.9
RETOUR AU LIEN
Les enseignants ont signalé les défis auxquels ils ont eu à faire face
durant l’étude, notamment une augmentation du temps alloué à
la planification et au perfectionnement professionnel, lequel n’est
actuellement pas alloué aux termes de leur contrat. Ils ont également
observé que l’APT/AA peut entrer en conflit avec la vision préconçue
de l’enseignement de certains étudiants, particulièrement en ce qui
concerne l’enseignement plus traditionnel de la grammaire. Une autre
difficulté signalée portait sur les admissions et les sorties continuelles,
qui se traduisent par un manque au niveau de l’enseignement.
Selon les enseignants, la flexibilité et une approche en spirale à
l’apprentissage ont aidé à atténuer ce problème, puisqu’il existe
d’autres points d’entrée pour les nouveaux étudiants, afin qu’ils ne
manquent rien de l’enseignement.
L’étude de cas de la région de Durham a donné des résultats
prometteurs. L’APT/AA combine les tâches réelles, la prise de
décision autonome/stratégique dans l’apprentissage, ainsi que
la transparence des objectifs et des évaluations. Les ressources
ciblées et le perfectionnement professionnel, conjugués à la
disponibilité de ressources authentiques, localisées et pertinentes
pour la communauté, disponibles sur le même espace virtuel (portail
d’immigration de Durham), maximisent le processus d’apprentissage
des langues et offrent un soutien lorsque que les apprenants
(nouveaux arrivants) quittent le cours, ce qui, à son tour, contribue à
l’établissement et à l’intégration au sein de la collectivité.
Le Conseil de l’Europe - Symposium Intégration Linguistique des
Migrants Adultes (ILMA)
En mars 2016, l’étude de cas de la région de Durham a été présentée
à Strasbourg, en France, lors du Symposium Intégration Linguistique
des Migrants Adultes : les enseignements de la recherche, organisé
par l’Unité des politiques linguistiques du Conseil de l’Europe. Ce
symposium a rassemblé des chercheurs de divers domaines afin
d’aider à la présentation des politiques des 47 états membres
sur l’intégration des migrants adultes. Le Canada agit à titre
d’observateur auprès du Conseil de l’Europe.
L’étude de cas de la région de Durham fera également partie de la
compilation de recherche faite par les rédacteurs J. C. Beacco, D.
Little, H.-J. Krumm et Ph. Thalgott, l’Intégration Linguistique des
Migrants Adultes : les enseignements de la recherche, publiée par
De Gruyter Mouton, en collaboration avec le Conseil de l’Europe,
accessible en ligne et imprimée en 2017.
RETOUR AU LIEN
Les travaux décrits dans le projet Synergies sont profondément
enracinés dans des tâches authentiques de communication et
proches de la vie réelle, soutenues par le contenu local d’un portail
d’immigration municipal. Ces travaux, visant à accélérer l’établissement
et l’intégration des nouveaux arrivants par l’acquisition de
connaissances et de compétences linguistiques, s’harmonisent avec les
développements récents de la recherche en enseignement de langue
seconde, notamment l’apprentissage par les tâches et l’approche
actionnelle. Ces travaux sont également renforcés par le recours à des
cadres linguistiques pédagogiques solides, soit les Canadian Language
Benchmarks (CLB) / Niveaux de compétence linguistique canadiens
(NCLC) et le Cadre européen commun de référence (CECR). Ce
document donnera un aperçu des cadres linguistiques et de recherche
susmentionnés, en établissant des liens qui illustrent la valeur de la
mise en œuvre d’un projet semblable dans d’autres régions de l’Ontario.
Recherche en enseignement de langue seconde - apprentissage par
les tâches (APT) et approche actionnelle (AA)
Bien que la question « Quel est le meilleur moyen d’enseigner une
langue? » se pose depuis des siècles, ce n’est que depuis les
dernières décennies qu’éducateurs et chercheurs lui ont manifesté
un intérêt grandissant. Un virage important a été amorcé dans les
années 80, lorsque l’attention s’est portée vers le principal objectif de
l’utilisation d’une langue, à savoir : la communication. Avant cela, les
langues étaient perçues soit comme un objet d’étude intellectuelle,
soit comme quelque chose qui s’apprenait mécaniquement et quasi-
automatiquement par la répétition.
Si la communication est la clé, le principal objectif est de permettre
aux apprenants d’utiliser la langue pour communiquer. Cependant, les
apprenants sont des personnes qui ne communiquent pas simplement
pour communiquer, mais plutôt parce qu’ils ont des besoins particuliers
et poursuivent des objectifs précis. Ce virage a été le point de départ
de l’« approche actionnelle ». Dans cette approche, l’enseignant n’est
plus perçu comme quelqu’un qui ne fait que suivre les règles établies
par des experts, mais également comme quelqu’un qui s’inspire des
principes et des techniques afin de concevoir un enseignement adapté
aux besoins des apprenants.
Avec l’approche communicative, les apprenants doivent apprendre une
langue, et non plus avoir des « notions » de la langue. Une langue ne peut
pas être simplement présentée comme étant un ensemble de règles, pas
plus que l’apprentissage d’une langue ne peut se résumer à de simples
répétitions de la langue. Afin d’aider les apprenants à utiliser la langue, les
programmes ne peuvent pas être articulés uniquement autour des points de
grammaire, ils doivent être organisés en fonction de ce que les apprenants
veulent communiquer ou accomplir dans la langue, par exemple, demander
son chemin, commander un repas au restaurant ou encore acheter un
billet. Ce faisant, les apprenants sont en mesure de s’exprimer verbalement
Un point de vue international
Dre Enrica Piccardo
RETOUR AU LIEN
pour poser des questions, instruire ou affirmer. Bien sûr, il existe plusieurs
moyens pour arriver à tout ça, et chaque acte de parole peut être exprimé
différemment. L’approche communicative a commencé à conscientiser les
enseignants et les apprenants d’une langue au fait qu’apprendre une langue
ne se résume pas à répéter ou à mémoriser et que la grammaire n’est
pas le seul aspect de la communication. Les apprenants doivent utiliser la
langue de diverses façons tangibles afin de communiquer un message (que
ce soit oralement ou par écrit). L’utilisation de la langue pour communiquer
permet de modeler les activités en classe et de préparer les apprenants à
communiquer en dehors du cours.
Bien sûr, si la communication doit être modélisée sur des situations réelles,
ces dernières doivent être reproduites lors des cours. Ceci est plus efficace
si accompli par le biais de tâches authentiques. Les tâches ne sont pas des
exercices. Elles ne sont pas un prétexte pour employer des formes et des
structures linguistiques, que ce soit à l’oral ou par écrit. L’apprentissage
par les tâches (APT) est un enrichissement logique de l’approche
communicative. À ce titre, les tâches sont de plus en plus présentes dans
les programmes et dans les manuels scolaires, ainsi que dans les cadres
de référence, dont les Canadian Language Benchmarks. L’APT a permis
de faire un lien clair entre la salle de classe et la vie réelle, en mettant en
évidence le rôle des tâches dans le cours de langue et les avantages accrus
de leur utilisation.
L’approche actionnelle promue par le Cadre européen commun de
référence (CECR) englobe l’approche communicative et l’APT, voire même
les dépasse, dans la manière dont elle établit et développe davantage le
concept de tâches. Les points suivants en sont une synthèse :
Si le langage est actionnel, alors les tâches ne se résument plus à de
simples activités, elles situent l’étudiant au cœur de l’action. Il n’est pas
uniquement question de placer l’étudiant en situation de communication,
les étudiants deviennent de utilisateurs autonomes de la langue.
Les tâches sont réelles; elles ne sont pas un prétexte pour employer des
formes et des structures linguistiques, que ce soit à l’oral ou par écrit.
Les tâches recréent ce que les gens vivent au quotidien.
Les tâches exigent des étudiants qu’ils fassent des choix. Afin d’atteindre
des buts précis, les étudiants doivent penser et agir stratégiquement :
« Que suis-je supposé faire? Comment le faire au mieux? De quelle
langue ai-je besoin? Que sais-je déjà qui pourrais m’aider? Comment
dois-je procéder? ... »
Accomplir une tâche avec succès signifie réaliser un ensemble
d’actions qui ont un but précis. Les étudiants n’ont pas à effectuer une
série d’exercices sans lien entre eux; ils doivent réaliser des actes qui
convergent tous vers un objectif clairement défini.
Accomplir une tâche avec succès signifie réaliser un ensemble d’actions
de nature variée. Les actions que font les étudiants en se préparant à
réaliser la tâches peuvent être de nature différente de la tâche elle-même,
cependant elles contribuent à atteindre le(s) objectif(s).
Les étapes nécessaires à la préparation de la tâche et les actions faites
par les étudiants peuvent exiger plus ou moins d’utilisation de la langue.
Quelques fois, les compétences linguistiques jouent un rôle essentiel, et
d’autres fois non.
Certaines tâches sont très simples, alors que d’autres sont plus
complexes. Ces dernières requièrent la création d’une série de mesures
qui permettent à l’étudiant d’atteindre les objectifs.
Un point de vue international Dre Enrica Piccardo
RETOUR AU LIEN
Les tâches de l’approche actionnelle impliquent souvent la création d’un
produit. Ce produit peut être un compte-rendu sur un restaurant, une
invitation à un événement spécial, un article dans un blog, une synthèse
ou une demande de carte de santé. Cependant, il n’y a pas seulement
le produit qui compte, mais également le processus. La façon dont les
étudiants obtiennent des résultats, dont ils font leurs choix, dont ils
interagissent avec les autres étudiants, dont ils abordent ce qu’ils ont
à faire et dont ils choisissent les ressources et le matériel utiles, leur
permet d’acquérir des compétences.
Dans l’approche actionnelle, la voie n’est pas clairement tracée et le
résultat n’est pas toujours complètement prévisible. Les étudiants sont
engagés dans un mode de pensée critique
puisqu’ils doivent :
décider de ce dont ils ont besoin pour réaliser la tâche (quelle langue
et quelle compétence);
jauger facilement les outils à leur disposition « Que sais-je à ce
propos? Quelle langue avec laquelle je me sens à l’aise dois-je
utiliser? Que puis-je utiliser pour m’aider à réussir? » ainsi que de ceux
dont ils ont besoin mais qui ne sont pas à leur disposition;
penser à la façon d’utiliser tout cela et d’atteindre au mieux ce(s)
objectif(s).
Les travaux par les tâches exigent de fournir des scénarios tirés de
la vie réelle, et ces scénarios impliquent des contraintes (de temps,
d’argent ou de problèmes moins prévisibles, etc.).
Stratégie, réflexion et pensée critique jouent également un rôle
important. De cette façon, les étudiants acquièrent une attitude et une
expérience essentielles pour s’épanouir dans la société. Ils deviennent
des acteurs sociaux efficaces capables de s’intégrer dans la collectivité
et de poursuivre leurs objectifs personnels et professionnels.
Bien évidemment ce processus n’est pas simple; les étudiants peuvent
rencontrer bon nombre d’embûches sur le chemin. Ils ont besoin d’être
guidés dans les étapes d’une tâche complexe. Les enseignants ont
un rôle essentiel à jouer. Ils ne doivent pas se limiter à transmettre le
savoir et à s’assurer que les étudiants fassent leurs exercices. Ils sont
la plupart du temps à la fois formateur, personne-ressource, conseiller,
organisateur et facilitateur. Ils devront certes également expliquer le
contenu et la façon d’utiliser les outils (par exemple, certains mots
ou comment utiliser la forme d’un verbe) mais ils le feront comme un
entraîneur sportif expliquerait le fonctionnement d’un muscle ou la
conséquence d’un mouvement. L’objectif n’est pas d’accumuler des
connaissances ni de faire des exercices, l’objectif est de réaliser la
tâche, tout comme pour un athlète le but est de faire de son mieux lors
d’une compétition... pour obtenir le titre. Mais par-dessus tout, les
enseignants doivent être de bons planificateurs.
Les ressources authentiques tirées de la collectivité présentées sur un
portail d’immigration municipal, ainsi que leur organisation pédagogique
grâce à des tâches qui soutiennent et améliorent le processus
d’apprentissage des langues, répondent parfaitement aux changements
récents dans l’enseignement des langues, en mettant l’accent sur
la communication significative et sur les tâches proches de la vie
réelle. S’appuyer sur le contenu d’un portail d’immigration municipal
pour inclure ces tâches permet aux apprenants d’interagir avec des
ressources essentielles dans un environnement propice. Ce qui, en
retour, aide à développer la confiance et les compétences nécessaires
pour affronter le monde réel. Il est particulièrement important pour les
nouveaux arrivants qui cherchent à s’établir et à s’intégrer dans leur
nouvelle collectivité.
Un point de vue international Dre Enrica Piccardo
RETOUR AU LIEN
RETOUR AU LIEN
Cadre de référence pour les langues – Le CLB/NCLC et le CECR
Il n’y a pas que l’approche (p. ex., actionnelle) qui soit importante dans
l’apprentissage d’une langue, la transparence et la comparabilité le
sont aussi. À mesure que la mobilité mondiale continue d’augmenter,
il en va de même pour les outils qui fournissent une description
claire et cohérente des compétences linguistiques ainsi que des
lignes directrices fondées sur des données probantes qui favorisent
l’apprentissage des langues. Ces outils peuvent offrir un point
commun de référence pour l’apprentissage, l’enseignement, la
planification d’un programme et l’évaluation des langues.
Le projet Synergies englobe les outils les plus pertinents en contexte
canadien, les Canadian Language Benchmarks (CLB) / Niveaux de
compétence linguistique canadiens (NCLC) et le Cadre européen
commun de référence pour les langues (CECR). Le premier, élaboré
au Canada, a été publié en 1996 et révisé en 2012. Il en existe deux
versions parallèles, en anglais (CLB) et en français (NCLC). Le CECR,
mis sur pied à la même époque en Europe, a été publié en 2001; il
a depuis été traduit en 40 langues. Utilisé à travers le monde, il est
rédigé dans un langage neutre, en clair, il ne s’applique pas à une
langue en particulier.
Les CLB/NCLC représentent tous les niveaux de compétence
d’un apprenant d’une langue. Ils sont composés de 12 niveaux de
compétence divisés en trois sections (débutant, intermédiaire et
avancé), chacun comportant quatre niveaux. Ils couvrent les quatre
habiletés (compréhension orale, compréhension écrite, production
orale, production écrite). Les CLB/NCLC proposent des normes
nationales pour les programmes d’anglais et de français dans
différents contextes. Ils sont largement utilisés dans les programmes
d’ALS/de FLS pour les adultes réservés aux nouveaux arrivants.
Le CECR aussi couvre la gamme complète de la compétence
langagière. Il est cependant organisé en six niveaux généraux
(A1, A2, B1, B2, C1, C2). Ces niveaux sont exprimés à l’aide de
descripteurs globaux et spécifiques, qui décrivent chacun les activités
communicatives langagières que les apprenants réalisent par le biais
de tâches réelles et proches de la vie réelle. Ces descripteurs portent
sur ce que les apprenants « peuvent faire » dans une langue. D’autres
descripteurs traitent de la qualité de la langue (p. ex., le niveau de
réussite des apprenants dans chaque activité). Le CECR propose
des principes et de l’aide pour le développement de programmes
et de manuels scolaires, ainsi que pour l’évaluation. L’objectif de
base du CECR est de présenter une façon commune de parler de
l’apprentissage linguistique afin d’aider les professionnels dans
l’enseignement et l’apprentissage des langues dans divers contextes.
Ainsi qu’il est décrit ci-dessus, les CLB/NCLC ont opté pour
12 niveaux plutôt que 6, comme le CECR. Il est important d’user une
échelle de graduation plus précise afin de déterminer exactement
où se situent les immigrants d’âge adulte dans leur processus
d’intégration linguistique. Ceci peut être fait, par exemple, pour
s’assurer que leurs compétences linguistiques soient adaptées à leur
choix de carrière, ou encore pour passer leur examen de citoyenneté.
Cela peut également permettre de déterminer si la formation
linguistique est destinée à l’établissement dans la collectivité ou pour
rechercher un emploi. Par ailleurs, le CECR recommande aussi de
sous-diviser ses niveaux en fonction des contextes et des besoins
spécifiques.
Ces cadres de travail sont à la fois très compatibles et
complémentaires quant au contenu et à la vision.
Un point de vue international Dre Enrica Piccardo
RETOUR AU LIEN
Le projet Synergies s’inspire des caractéristiques à la fois des
CLB/NCLC et du CECR. Son contenu s’harmonise avec ces
cadres puisqu’il est axé sur les tâches, qu’il exprime les niveaux de
compétence qui indiquent ce qu’un apprenant peut faire, qu’il permet
la graduation précise et qu’il adopte un point de vue réel orienté vers
l’apprenant. L’utilisation des descripteurs des deux cadres permet
aux enseignants de donner un aperçu clair du niveau des apprenants
à un moment précis, et aux apprenants de moduler et de décrire
leurs réalisations dans les différentes habiletés langagières.
Le projet Synergies est un modèle de pratique exemplaire en
enseignement de langue seconde. Basé sur l’approche actionnelle
et sur l’apprentissage par les tâches, le projet Synergies est la
fusion d’un portail d’immigration municipal et d’une formation d’ASL/
de FSL qui comprend l’apprentissage pratique d’une langue en
situation réelle conçu pour améliorer l’établissement et l’intégration
des nouveaux arrivants. Grâce aux CLB/NCLC et au CECR, ce
projet cadre parfaitement avec les cours de langues en Ontario et
partout ailleurs au Canada, ainsi qu’à l’échelle internationale. Les
succès des nouveaux arrivants sont les réussites de tout un chacun.
L’apprentissage d’une langue est un facteur essentiel de ce succès.
Le projet Synergies aide à l’apprentissage d’une langue par les
nouveaux arrivants et donne lieu à un renforcement de la collectivité.
Un point de vue international Dre Enrica Piccardo
RETOUR AU LIEN
MESURE DE
RÉSULTATS
ANNEXES
DÉCLARATION DE CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ POUR LES ENSEIGNANTS PARTICIPANTS
Projet de recherche: Établissement, intégration et apprentissage de la langue : Synergies possibles
À l'enseignant d'ALS,
Nous aimerions vous inviter à participer à une étude ayant pour objet l’utilisation de l’apprentissage par les tâches dans un
cours d’ALS qui traitera également de la façon dont l’intégration des informations communautaires tirées du site
www.durhamimmigration.ca dans les tâches d'apprentissage peut influer sur l'intégration de l'apprenant dans la collectivité et
sur son acquisition de l'anglais.
Cette étude est un partenariat entre l'Université de Toronto- l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario (OISE), le Conseil
scolaire du district de Durham (CSDD) et la région de Durham.
Nous prévoyons que cette étude sera bénéfique pour votre perfectionnement professionnel puisqu'elle s'inscrit dans la
recherche la plus récente sur la pédagogie de l'enseignement des langues secondes. Cette étude vous donnera aussi l'occasion
de planifier et de créer des cours basés sur des tâches, de concert avec un enseignant qui sera votre mentor, et de recevoir
toute l'aide dont vous aurez besoin durant l'étude. Les enseignants seront rémunérés pour leur participation aux réunions
prévues par les chercheurs, en dehors de leurs obligations actuelles en matière d'enseignement en classe, et ce, au taux
régulier indiqué dans la convention collective. Cette rémunération sera versée par le CSDD d'une façon qui reste encore à
déterminer. Tous les documents rédigés durant cette étude seront la propriété du CSDD et pourront être partagés ou copiés
selon ce qui aura été décidé par le CSDD, et ce, sans autre consentement.
Après consentement, les enseignants participeront à un programme de perfectionnement professionnel (PP) sur l’apprentissage
par les tâches, le site Web du Portail d’immigration de Durham et le programme scolaire « Vivre en anglais,couvrir Durham :
Explorer la région de Durham grâce à l’apprentissage basé sur les ches ». Les enseignants devront aussi participer à des ances
de planification visant àterminer et à créer le mariel d’enseignement indispensable aux apprenants afin de réussir la tâche.
Les enseignants intégreront ensuite ces cours à leur enseignement régulier dispen pour Durham Formation continue. Les
enseignants devront participer à un entretien de recherche qualitative avant la séance de PP, après la séance de PP et dans un
groupe de discussion à la fin du bloc d'apprentissage étudiant, le tout sera filen vio. Les chercheurs devront également être
présents lors des riodes d'enseignement au cours desquelles ils pourront prendre des photos ou enregistrer des vidéos. Cette
étude est prévue commencer début janvier 2016 et se tenir sur une période de deux mois.
Nous souhaitons vous informer que vous n'êtes nullement obligé de participer à cette étude, que vous pouvez refuser de
répondre à des questions lors de l'entrevue et que vous avez le droit de vous retirer de l'étude sans aucune conséquence. Il
convient cependant de noter que vous ne pourrez pas vous retirer du groupe de discussion après y avoir pris place, et ce, en
raison de la nature de ce format. De plus, une fois les résultats de la recherche divulgués ou publiés, aucun retrait n'est
possible. Cette étude n'est pas une évaluation de vos performances. Tout contenu obtenu dans le cadre de cette étude peut
être utilisé à des fins d'enseignement ou de présentation et peut être publié. Une synthèse de la recherche peut vous être
fournie sur demande.
Tous les renseignements recueillis dans le cadre de cette étude sont privés et confidentiels. Un numéro de code vous sera
attribué, et toutes les informations vous concernant seront identifiées par ce code uniquement. Les données seront
conservées dans un cabinet sécurisé ou dans un fichier électronique protégé par mot de passe. Les seules personnes ayant des
droits d'accès privilégiés à ces données sont le chercheur principal et les membres de l'équipe de recherche. Après une
période ne dépassant pas cinq ans, tous les enregistrements seront effacés et toutes les notes seront déchiquetées et jetées.
Pour toute question à propos de cette étude, veuillez communiquer avec __________________________________________.
Nom :
Numéro de téléphone :
Courriel :
OUI, j'accepte de participer à la recherche.
NON, je refuse de participer à la recherche.
Signature :
Date :
RETOUR AU LIEN
DÉCLARATION DE CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ POUR LES APPRENANTS DÂGE ADULTE
PARTICIPANTS
Projet de recherche: Établissement, intégration et apprentissage de la langue : Synergies possibles
À l'attention de l'apprenant d'âge adulte,
Nous aimerions vous inviter à participer à une étude ayant pour objet :
l'apprentissage par les tâches dans un cours d'ALS;
la façon dont l’intégration des informations communautaires tirées du site www.durhamimmigration.ca dans
les tâches d'apprentissage peut influer sur l'intégration de l'apprenant dans la collectivité et sur son acquisition
de l'anglais.
Cette étude est un partenariat entre l'Université de Toronto- l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario (OISE), le
Conseil scolaire du district de Durham (CSDD) et la région de Durham.
Nous espérons que cette étude vous permettra d'en connaître davantage sur votre collectivité et à apprendre l'anglais.
Si vous acceptez de prendre part à cette étude, il vous sera demandé si vous voulez participer à une entrevue écrite et à
une entrevue filmée avant le bloc d'apprentissage donné dans le cadre de votre cours Durham Formation continue, et
aussi à la fin du bloc en question. Il se peut que vous soyez également filmé dans votre cours durant l'étude. Cette
étude est prévue commencer début janvier 2016 et se tenir sur une période de trois mois.
Nous souhaitons vous informer que vous n'êtes nullement obligé de participer à cette étude, que vous pouvez refuser
de répondre à des questions lors de l'entrevue et que vous avez le droit de vous retirer de l'étude sans aucune
conséquence. Il convient de noter qu'une fois les résultats de la recherche divulgués ou publiés, aucun retrait n'est
possible. Tout contenu obtenu dans le cadre de cette étude peut être utilisé à des fins d'enseignement ou de
présentation et peut être publié. Une synthèse de la recherche peut vous être fournie sur demande.
Tous les renseignements recueillis dans le cadre de cette étude sont privés et confidentiels. Un numéro de code vous
sera attribué, et toutes les informations vous concernant seront identifiées par ce code uniquement. Les données seront
conservées dans un cabinet sécurisé ou dans un fichier électronique protégé par mot de passe. Les seules personnes
ayant des droits d'accès privilégiés à ces données sont le chercheur principal et les membres de l'équipe de recherche.
Après une période ne dépassant pas cinq ans, tous les enregistrements seront effacés et toutes les notes seront
déchiquetées et jetées.
Pour toute question à propos de cette étude, veuillez communiquer avec ______________________________________.
Nom :
Numéro de téléphone :
Courriel :
OUI, j'accepte de participer à la recherche.
NON, je refuse de participer à la recherche.
Signature :
Date :
RETOUR AU LIEN
DÉCLARATION DE CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ POUR LES MEMBRES DE LA COLLECTIVITÉ
PARTICIPANTS
Projet de recherche: Établissement, intégration et apprentissage de la langue : Synergies possibles
À l'attention du membre de la collectivité,
Nous aimerions vous inviter à participer à une étude ayant pour objet l’utilisation de l’apprentissage par les tâches dans
un cours d’ALS qui traitera également de la façon dont l’intégration des informations communautaires tirées du site
www.durhamimmigration.ca dans les tâches d'apprentissage peut influer sur l'intégration de l'apprenant dans la
collectivité et sur son acquisition de l'anglais.
Cette étude est un partenariat entre l'Université de Toronto- l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario (OISE), le
Conseil scolaire du district de Durham (CSDD) et la région de Durham.
Nous prévoyons que cette étude sera bénéfique à votre organisation puisqu’elle fournira des données sur l’utilisation du
Portail d’immigration de Durham et sur le programme scolaire « Vivre en anglais, découvrir Durham : Explorer la région
de Durham grâce à l’apprentissage basé sur les tâches » et qu’elle étudiera les répercussions de l’apprentissage de l’ALS
par les tâches orienté vers la collectivité sur l’intégration des nouveaux arrivants dans la communauté.
Après consentement, il vous sera demandé si vous voulez participer à une entrevue écrite et à une entrevue filmée
portant sur le Portail d'immigration de Durham. Cette étude comprend également la participation des enseignants
d'ALS de Durham Formation continue ainsi que des apprenants d'âge adulte d'ALS. Cette étude est prévue commencer
début janvier 2016 et se tenir sur une période de trois mois.
Nous souhaitons vous informer que vous n'êtes nullement obligé de participer à cette étude, que vous pouvez refuser
de répondre à des questions lors de l'entrevue et que vous avez le droit de vous retirer de l'étude sans aucune
conséquence. Il convient de noter qu'une fois les résultats de la recherche divulgués ou publiés, aucun retrait n'est
possible. Tout contenu obtenu dans le cadre de cette étude peut être utilisé à des fins d'enseignement ou de
présentation et peut être publié. Une synthèse de la recherche peut vous être fournie sur demande.
Tous les renseignements recueillis dans le cadre de cette étude sont privés et confidentiels. Un numéro de code vous
sera attribué, et toutes les informations vous concernant seront identifiées par ce code uniquement. Les données seront
conservées dans un cabinet sécurisé ou dans un fichier électronique protégé par mot de passe. Les seules personnes
ayant des droits d'accès privilégiés à ces données sont le chercheur principal et les membres de l'équipe de recherche.
Après une période ne dépassant pas cinq ans, tous les enregistrements seront effacés et toutes les notes seront
déchiquetées et jetées.
Pour toute question à propos de cette étude, veuillez communiquer avec ______________________________________.
Nom :
Numéro de téléphone :
Courriel :
OUI, j'accepte de participer à la recherche.
NON, je refuse de participer à la recherche.
Signature :
Date :
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE AVANT FORMATION ENSEIGNANT DALS
Nous vous remercions de votre participation à cette étude. Veuillez remplir le questionnaire suivant :
RENSEIGNEMENTS PERSONNELS
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
Langue maternelle (L1) : ______________________________________________________________________________
Autre(s) langue(s) connue(s) : __________________________________________________________________________
Années d'expérience à titre d'enseignant d'ALS pour l'éducation des adultes : ___________________________________
Nombre d'années auprès de votre employeur actuel : ______________________________________________________
Niveaux CLB enseignés : ______________________________________________________________________________
Nombre de fois où vous avez enseigné le niveau CLB qui fera l'objet d'une intervention dans le cadre de cette étude :___
CONNAISSANCES TECHNIQUES
Niveau de scolarité atteint le plus élevé (à encercler) : Secondaire /Collège / Université / Maîtrise / Doctorat
Certifications d'ALS obtenues : _________________________________________________________________________
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance des Canadian Language Benchmarks (CLB) :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance du Cadre européen commun de référence
pour les langues (CECR) :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau d'aisance à utiliser la technologie dans votre
apprentissage :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance à propos de l'apprentissage par les
tâches :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance du Portail d'immigration de Durham :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance de la ressource « Vivre en anglais,
découvrir Durham » :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE AVANT FORMATION ENSEIGNANT DALS (PAGE 2)
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
CONNAISSANCES TECHNIQUES (SUITE)
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer la fréquence à laquelle vous utilisez l'apprentissage par les tâches dans
le cadre de vos cours :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Jamais
Toujours
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer la fréquence à laquelle vous faites des liens d'apprentissage vers la
collectivité dans le cadre de vos cours :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Jamais
Toujours
ATTENTES PERSONNELLES
Qu'attendez-vous de cette formation?
Prendre en considération les questions suivantes :
En quoi pensez-vous que cette formation puisse contribuer à votre perfectionnement
professionnel/professionnalisme?
Qu'est-ce qui vous a motivé à participer à cette étude?
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE APRÈS FORMATION ENSEIGNANT DALS
Nous vous remercions de votre participation à cette étude. Veuillez remplir le questionnaire suivant après avoir
participé à la séance de formation :
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
CONNAISSANCES TECHNIQUES
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance des Canadian Language Benchmarks
(CLB) :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance du Cadre européen commun de référence
pour les langues (CECR) :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer quel est selon vous le niveau de similitudes entre les Canadian
Language Benchmarks (CLB) et le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance à propos de l'apprentissage par les
tâches :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance du Portail d'immigration de Durham :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance de la ressource « Vivre en anglais,
découvrir Durham » :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
RÉACTION PAR RAPPORT AU MATÉRIEL
Quelle est votre première réaction face au projet d'apprentissage qui fera office de projet pilote dans votre cours d'ALS?
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE APRÈS FORMATION ENSEIGNANT DALS (PAGE 2)
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
RÉACTION PAR RAPPORT AU MATÉRIEL (SUITE)
Selon vous, à quel type d'étudiants ce projet d'apprentissage pourrait-il être le plus profitable?
Quels types/genres de défis sont susceptibles de se présenter et comment les résoudre?
Quels sont les avantages possibles liés à cette approche d'apprentissage?
Quels sont les désavantages possibles liés à cette approche d'apprentissage?
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer à quel point vous êtes impatient d'appliquer cette approche
d'apprentissage dans vos cours.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limited
Peu impatient
Highly
Très impatient
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE APRÈS FORMATION ENSEIGNANT DALS (PAGE 3)
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
RÉACTION PAR RAPPORT AU MATÉRIEL (SUITE)
De quelle aide pensez-vous avoir besoin pour appliquer cette approche d'apprentissage dans vos cours?
Avez-vous d'autres questions/préoccupations pour le moment?
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE AVANT (AVANT LE BLOC DAPPRENTISSAGE) APPRENANT DALS
(LE FORMAT DE RÉPONSE PEUT ÊTRE ÉCRIT OU ORAL, SELON LES BESOINS DE LAPPRENANT)
Nous vous remercions de votre participation à cette étude. Veuillez remplir que questionnaire suivant :
RENSEIGNEMENTS PERSONNELS
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
Âge : _________________________________________Sexe : _______________________________________________
Pays d'origine : _____________________________________ Temps au Canada : ________________________________
Langue maternelle (L1) : ______________________________________________________________________________
Autre(s) langue(s) connue(s) : __________________________________________________________________________
Niveau CLB : ________________________________________________________________________________________
Avez-vous déjà suivi des cours d'ALS au Canada? Non Oui
Si oui, veuillez indiquer les cours suivis : _________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________
PROFIL D'APPRENANT
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau d'aisance à utiliser la technologie :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance de l'anglais :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau d'aisance en conversation anglaise.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau d'aisance à passer une commande au restaurant.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer si vous aimez l'apprentissage de l'anglais à l'école.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Pas du tout
Beaucoup
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance du Portail d'immigration de Durham :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE AVANT (AVANT LE BLOC DAPPRENTISSAGE) APPRENANT DALS PAGE 2
(LE FORMAT DE RÉPONSE PEUT ÊTRE ÉCRIT OU ORAL, SELON LES BESOINS DE LA LAPPRENANT)
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
Quels sont les sujets que vous aimeriez connaître à propos de ce cours qui seraient susceptibles de vous aider à interagir
avec la collectivité?
Comment pouvons-nous vous aider à apprendre l'anglais?
Que devrions-nous savoir à propos de vous, en tant qu'apprenant?
RETOUR AU LIEN
QUESTIONNAIRE APRÈS (APRÈS LE BLOC DAPPRENTISSAGE) APPRENANT DALS
(LE FORMAT DE RÉPONSE PEUT ÊTRE ÉCRIT OU ORAL, OU ENCORE FILMÉ, SELON LES BESOINS DE LAPPRENANT)
Les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone : _______ _______ _______ _______
PROFIL D'APPRENANT
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance de l'anglais après le bloc d'apprentissage :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau d'aisance en conversation anglaise après le bloc
d'apprentissage.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau d'aisance à passer une commande au restaurant.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Limité
Complet
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer si vous aimez l'apprentissage de l'anglais à l'école.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Pas du tout
Beaucoup
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer votre niveau de connaissance du Portail d'immigration de Durham :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Pas du tout
Beaucoup
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer si vous aimez l'approche par les tâches employée.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Pas du tout
Beaucoup
À l'aide de l'échelle ci-dessous, veuillez indiquer si vous envisagez utiliser vous-même le Portail d'immigration de
Durham à l'avenir.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Probablement pas
Très probablement
Quels sont les avantages de l'apprentissage par les tâches?
Quels sont les désavantages de l'apprentissage par les tâches?
Quelles suggestions feriez-vous aux futurs enseignants pour vous aider à apprendre l'anglais?
RETOUR AU LIEN
GROUPE DE DISCUSSION APPRENANTS DALS
INTERVENTIONS APRÈS LE COURS
FORMAT DE RÉPONSE : ENTREVUE ORALE (FILMÉE SUR VIDÉO)
Questions possibles :
Avez-vous aimé ce bloc d'apprentissage? Qu'avez-vous aimé/pas aimé de ce bloc?
Vous a-t-il été utile pour apprendre l'anglais? Pourquoi ou pourquoi pas?
Vous sentez-vous plus à l'aise se passer une commande au restaurant? Pourquoi ou pourquoi pas?
Qu'avez-vous appris à propos de la restauration de la région de Durham?
Que pensez-vous du Portail d'immigration de Durham?
Visiterez-vous de nouveau par vous-même le site Web du Portail d'immigration de Durham?
Quelles suggestions pourriez-vous faire à vos enseignants pour vous aider à apprendre l'anglais?
Selon vous, quelles informations importantes doivent se retrouver sur le site Web du Portai d'immigration?
Avez-vous d'autres commentaires à faire pour le moment?
RETOUR AU LIEN
GROUPE DE DISCUSSION ENSEIGNANTS DALS
(INTERVENTIONS APRÈS LE COURS)
FORMAT DE RÉPONSE : ENTREVUE ORALE (FILMÉE SUR VIDÉO)
Questions possibles :
Avez-vous aimé enseigner à l'aide de l'apprentissage par les tâches?
Pensez-vous que les étudiants ont aimé apprendre à l'aide de cette approche?
Quelles observations avez-vous faites en cours lors de ce projet?
Avez-vous aimé travailler avec le Portail d'immigration de Durham?
En quoi pensez-vous que ce projet puisse influer sur l'intégration des apprenants dans la collectivité?
En quoi pensez-vous que ce projet puisse influer sur l'apprentissage d'une langue?
À quels défis avez-vous dû faire face lors de l'utilisation du portail, le cas échéant? Comment les avez-vous
résolus?
Quels sont les avantages possibles liés à cette approche d'apprentissage?
Quels sont les désavantages possibles liés à cette approche d'apprentissage?
Décrivez votre croissance professionnelle au cours de ce projet.
Quelles suggestions feriez-vous aux autres enseignants cherchant à reproduire cette étude?
Avez-vous d'autres commentaires à faire pour le moment?
RETOUR AU LIEN
GROUPE DE DISCUSSION/ QUESTIONNAIRE ORGANISME COMMUNAUTAIRE/SITE DE PRMLI
Nous vous remercions de votre participation à cette étude. Veuillez répondre aux questions suivantes par écrit. Des
instructions vous sont fournies afin de vous aider dans vos réflexions. Ces questions établiront également la
structure d'une entrevue subséquente filmée.
1) Quels sont votre nom et votre titre? Pour quel organisme travaillez-vous?
2) Comment vous est venue l'idée de créer un portail pour les nouveaux arrivants?
Instructions :
Comment l'idée du Portail d'immigration de Durham a-t-elle germée?
Quels sont les principaux objectifs du portail?
3) Comment avez-vous conceptualisé le portail?
Instructions :
Qui a été consulté lors de la conceptualisation du portail?
Comment avez-vous choisi les éléments à inclure sur le portail?
Quel est le public cible du portail?
4) Comment avez-vous développé le portail?
Instructions :
Comment avez-vous décidé d'aller de l'avant avec la création de la plateforme Web?
5) Comment avez-vous procédé aux essais ou à la création d'un projet pilote du portail? Des modifications ont-elles
été nécessaires?
Instruction :
Qu'avez-vous appris lors de ce processus?
6) Comment gérez-vous la maintenance du portail?
Instruction :
Comment gardez-vous à jour le contenu du portail?
7) Comment mesurez-vous les résultats?
Instructions :
Avez-vous mis en place des protocoles?
8) Y a-t-il d'autres aspects dont vous souhaiteriez parler?
Instructions :
Y a-t-il eu des moments difficiles ou étonnants que vous souhaiteriez partager?
Aimeriez-vous ajouter autre chose?
RETOUR AU LIEN
Page 1 de 5
CONSEIL SCOLAIRE DU DISTRICT DE DURHAM
DEMANDE DE RECHERCHE EXTERNE
Nom : Date :
Adresse : Tél. (Rés.) :
Tél. (Trav.) :
Poste :
Établissement ou agence : Tél. :
Veuillez cocher ce qui s'applique :
Thèse de premier cycle Thèse de maîtrise
Thèse de doctorat Projet parrainé à l'externe
Autre :
1. Titre du projet de recherche :
2. Objectifs de la recherche :
3. Avantages pratiques de la recherche ou de la contribution à :
a) Conseil scolaire du district de Durham :
Responsabilité et évaluation - Conseil scolaire du district de Durham - Demande de recherche externe
RETOUR AU LIEN
Page 2 de 5
b) Connaissances pédagogiques :
4. Collecte de données :
a) Sujets : Étudiants Niveau Numéro
Niveau Numéro
Niveau Numéro
Temps requis
Temps requis
Temps requis
Enseignants
Autre membre du personnel
b) Installations requises :
c) Équipement requis :
d) Aide requise :
e) Autres ressources requises :
f) Autres Conseils impliqués :
g) Instruments (dresser la liste de tous les tests, questionnaires et mesures à utiliser et en joindre des exemplaires) :
h) Écoles particulières préférées (le cas échéant) :
Responsabilité et évaluation - Conseil scolaire du district de Durham - Demande de recherche externe
RETOUR AU LIEN
Page 3 de 5
i) Autres circonstances, établissements ou arrangements spéciaux :
5. Méthodes d'investigation/d'étude :
a) Méthode/processus :
b) Informations requises tirées des dossiers scolaires :
c) Obtention du consentement parental (décrivez) :
d) Dispositions pour la préparation des sujets :
e) Type d'analyse :
Responsabilité et évaluation - Conseil scolaire du district de Durham - Demande de recherche externe
RETOUR AU LIEN
Page 4 de 5
6. Délai :
a) Début de la collecte de données :
b) Fin de la collecte de données :
c) Date prévue de présentation de rapport au Comité de
recherche externe :
7. Commentaires :
a) À l'attention des participants et/ou des écoles participantes :
b) Aux parents (le cas échéant) :
c) Aux responsables de l'éducation et/ou au système scolaire :
d) Plans de publication :
Responsabilité et évaluation - Conseil scolaire du district de Durham - Demande de recherche externe
RETOUR AU LIEN
Page 5 de 5
J'ai reçu et lu les Procédures de recherches du Conseil scolaire du district de Durham et je consens à respecter leurs
exigences si toutefois ma candidature est acceptée.
_____________________________________________________
Signature du chercheur
Ceci a pour objet de certifier que la solidité académique du projet de recherche ci-dessus décrit a bel et bien été
vérifiée. J'ai pris en considération les questions éthiques, juridiques et morales soulevées par la proposition.
_______________________________________________________
Personne-ressource (p. ex., un professeur superviseur, un directeur d'un organisme)
_______________________________________________________
Nom de l'organisme
À RENVOYER À :
À l'attention de : secrétaire administrative
Responsabilité et évaluation
Conseil scolaire du district de Durham
1e étage, 400 Taunton Road East
WHITBY, Ontario L1R 2K6
VEUILLEZ INCLURE SEPT (7) EXEMPLAIRES PLUS L'ORIGINAL DE LA DEMANDE
ET TOUTE LA DOCUMENTATION CONNEXE.
Responsabilité et évaluation - Conseil scolaire du district de Durham - Demande de recherche externe
Réinitialiser le formulaire
RETOUR AU LIEN
Chrome Web Store
It looks like you haven't installed the Fill Chrome Extension Add to Chrome